En direct

« La concurrence s’exacerbe »

Propos recueillis par Christiane Perruchot |  le 08/06/2012  |  Saône-et-LoireCollectivités localesMise en concurrenceConjoncture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Saône-et-Loire
Collectivités locales
Mise en concurrence
Conjoncture
Valider
Saône-et-Loire -

Présidée depuis 2006 par Alfred Morais, maçon à Paray-le-Monial, la Capeb de Saône-et-Loire souhaite apprendre aux artisans à mieux se vendre.

Quelle est la situation économique de l’artisanat en Saône-et-Loire ?

L’embellie espérée en fin d’année dernière n’est pas venue. La visibilité sur les carnets de commandes est moins bonne qu’en 2010. Cette atonie se ressent même sur la rénovation, traditionnellement dynamique en Saône-et-Loire. La rénovation thermique ne décolle pas. La clientèle des particuliers reporte des projets devisés et financés. La baisse des prix dans les marchés publics commence à se répercuter sur le privé. La présence des grands groupes sur les petits marchés exacerbe la concurrence. Même les très petites entreprises en milieu rural sont touchées.

Comment aider les entreprises à faire face à la crise ?

Depuis deux ans, une cellule anticrise traite les urgences avec le médiateur du crédit ou en direct avec les banquiers. Des audits sur la gestion de la clientèle aident les artisans à mieux cerner leurs lacunes et leur marge de progression. Cela se traduit par des stages d’une journée à quelques jours, qui peuvent être approfondis selon les besoins. A plus long terme, la Capeb de Saône-et-Loire veut promouvoir des « artisans conseil », capables d’aiguiser les arguments de vente, de respecter les délais, de communiquer sur Internet et d’avoir un bon référencement sur les moteurs de recherche. Résumés sous forme de fiches qui seront éditées avant l’été, ces conseils portent aussi sur les certificats de collecte d’économie d’énergie. Enfin, il faut apprendre à se positionner sur des marchés émergents : les économies d’énergie et l’accessibilité avec les labels Eco-artisan et Handibat, ainsi que la maintenance et le SAV. Pour faciliter l’accès des artisans aux marchés publics, la Capeb s’emploie à susciter des groupements momentanés ou permanents.

PHOTO - 648676.BR.jpg
PHOTO - 648676.BR.jpg - © Capeb 71

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur