Le moniteur
« En Asie, la concurrence est beaucoup plus intense »

Interview

« En Asie, la concurrence est beaucoup plus intense »

Philippe Dova |  le 07/05/2018  |  Marchés Export

Ingénieur diplômé de l’Institut national des télécommunications en 1995, Pierre-Éric Saint-André est à l’origine de la création d’Axione, start-up spécialisée dans l’aménagement numérique des territoires. En 2006, après avoir revendu cette dernière à Bouygues Energies et Services, il intègre cette filiale de Bouygues Construction. En 2015, il prend la direction du pole Infrastructures d’énergie et de télécommunications avant d’être nommé en 2017 Directeur général adjoint de Bouygues Bâtiment International, en charge de la région Asie-Pacifique. Une zone stratégique pour le groupe français, présent depuis plusieurs décennies dans huit pays et qui emploie 7 000 collaborateurs.

Quelles sont les spécificités de la région Asie-Pacifique pour Bouygues Construction ?

La région regroupe la moitié de la population mondiale avec une forte problématique d’urbanisation, commune à beaucoup d’endroits dans le monde, mais avec une dimension particulière au regard de "hubs" comme Hong Kong, où l’urbanisme est unique. Le vieillissement de la population génère également de nouveaux marchés dans les domaines de la santé. La croissance et l’avènement des classes moyennes sont des formidables vecteurs de demandes pour les infrastructures sociales et économiques. Les besoins sont par conséquent très importants. Les politiques publiques dans chaque État sont différentes, mais bien planifiées avec un cadre offrant de la stabilité, de la visibilité et de la solvabilité. La dynamique régionale est un moteur de croissance pour l’économie mondiale.

Cette dynamique régionale arrive-t-elle à point nommé, au moment où l’activité sur Hong Kong semble ralentir ?

À Hong Kong, nous arrivons au terme d’un plan d’investissement gouvernemental dans les infrastructures exceptionnelles. Nous avons livré les 9,4 kilomètres de la partie hongkongaise du pont Hong Kong-Zuhai-Macao. Nous livrerons en 2020 le tunnel de Tuen Mun : un ouvrage gigantesque réalisé notamment avec un tunnelier de 17 mètres de diamètre et un grand nombre d’innovations technologiques. Pour autant, le marché ne passe pas de l’exceptionnel au néant ! Il revient à un niveau normal pour un territoire de 7 millions d’habitants porté par une dynamique régionale du Delta des Perles, qui est toujours très attractif. Il y aura certainement moins de très grandes infrastructures. En revanche, [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

« En Asie, la concurrence est beaucoup plus intense »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur