Industrie/Négoce

La CME s’inquiète d’une REP pour les déchets du BTP

La confédération des métiers de l’environnement ne verrait pas d’un bon œil la création de nouvelles filières REP.

 

Selon la Confédération des métiers de l’environnement (CME) qui regroupe les entreprises du recyclage et de la valorisation des déchets de la Fédération des activités de la dépollution et de l’environnement (Fnade) et de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec), certaines propositions du rapport Vernier « comportent des risques importants quant à l’atteinte des objectifs environnementaux et l’équilibre économique de la filière de recyclage, maillon pourtant incontournable de l’économie circulaire ». Elle s’inquiète notamment de la proposition de création de nouvelles filières REP, « qui vont se substituer à des dispositifs existants et éprouvés pour les déchets des entreprises et notamment les déchets issus du BTP ».

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X