En direct

«La clé du Grand Paris sera de coordonner les expertises»
Michel Kahan souhaite renforcer la part de l’international dans les activités de Setec, déjà présent en Afrique, en Russie, au Brésil… - © JULIEN FALSIMAGNE / LE MONITEUR

Interview

«La clé du Grand Paris sera de coordonner les expertises»

Propos recueillis par Jérémy Bellanger et Julie Nicolas |  le 02/11/2018  |  IngénierieSetec

Michel Kahan, président du groupe Setec. Engagé dans le chantier du siècle, l'ingénieriste anticipe déjà les défis qui s'imposeront demain à l'ingénierie privée.

Comment expliquez-vous la montée en puissance de l'ingénierie privée ces trente dernières années ?

Le périmètre croissant des missions confiées à l'ingénierie privée s'explique pour partie par les lois de décentralisation.

Rapprocher la prise de décision du niveau local a eu, entre autres conséquences, un éclatement des compétences techniques. Si l'on considère la route par exemple, l'Etat continue de s'appuyer sur ses services techniques référents, mais il ne dispose plus des capacités à mener seul des projets et ne détient plus le monopole des bonnes pratiques. Pour autant, le privé ne s'est pas substitué au public. Les équilibres ont simplement été modifiés.

Dans ce nouveau contexte, plusieurs grandes vagues d'investissements nous ont également permis de progresser : aux projets autoroutiers ont succédé les lignes ferroviaires à grande vitesse, puis l'ouverture du marché de la régénération ferroviaire et, aujourd'hui, la réalisation des réseaux de transports urbains (tramways et métros).

Après avoir connu un palier entre 2014 et 2016, l'activité est repartie à la hausse en 2017. Notre groupe a ainsi enregistré une progression de 9 % de son chiffre d'affaires pour atteindre 276 millions d'euros en 2017. Une croissance purement organique portée par la seule activité.

Quel rôle tient le Grand Paris dans cette croissance ?

Un rôle clé. Nous intervenons en maîtrise d'œuvre de la Société du Grand Paris (SGP) pour les infrastructures des lignes 15 sud-ouest, 15 ouest, le site de remisage et de maintenance d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) et, pour la RATP, sur la ligne 14 sud. Côté systèmes, nous sommes également sur les lignes 15, 16 et 17.

Par ailleurs, nous assurons la maîtrise d'œuvre du futur CDG Express et de l'extension du RER-E Eole à l'ouest, pour le compte de SNCF Réseau. A nos yeux, tous ces projets représentent bien plus que du chiffre d'affaires. Nous sommes bien conscients d'avoir là l'opportunité de dessiner l'ossature sur laquelle se greffera l'urbanisme du XXIe siècle.

Les chantiers sont désormais lancés. Comment mener à bien un projet d'une telle envergure ?

Le grand succès de la Société du [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur