En direct

La cité de la musique à Rio

Sophie Trelcat |  le 01/10/2008  |  ProfessionArchitectureCulture

En 2002, Christian de Portzamparc répond à la commande d’une cité de la musique à Rio de Janeiro au Brésil. L’histoire du projet est épique : « Etes-vous bon en salle de musique ? », lui avait demandé le secrétaire aux Cultures brésilien* , après avoir auparavant visité la Cité de la Musique de Paris et la Philharmonie du Luxembourg. « Nous ne sommes que quelques-uns à l’être et je suis le meilleur du monde », répond de manière directe et inattendue l’architecte agacé et surpris.

Le site, tenu secret qui doit accueillir les 90 000 mètres carrés dédiés à la musique est théâtralement révélé lors d’un survol en hélicoptère. Immense et récente extension à l’ouest de la ville, la vaste plaine de Barra da Tijuca rassemble le long d’une plage 14 km de bureaux, de logements et de centres commerciaux sans aucun bâtiment public. Si le centre de Rio est particulièrement favorisé par des paysages sublimes avec la présence des montagnes, des lacs et de la mer, ici le paysage s’efface et la longue plaine reste vide d’événements et de symbole public. Seules deux larges voies monumentales tracées trente-cinq ans auparavant par Lucio Costa structurent le site qui est le seul terrain propice à la construction d’un programme public.

Du haut d’un monticule existant d’où l’on apprécie l’ampleur du site et d’où l’on aperçoit les montagnes invisibles depuis le sol, Portzamparc prend conscience qu’il faut surélever le projet à dix mètres de hauteur. Aussi, les volumes des salles séparées les unes des autres pour ménager des espaces libres faisant office de foyers sont-ils posés sur une terrasse portée à 10 mètres de hauteur et sont protégés par un vaste auvent. Flottant au-dessus d’un parc public dessiné par le paysagiste Fernando Chacel, la cité de la musique sera visible de loin.

Les variantes se succèdent : une version « mille-pattes » à cause du nombre de piliers nécessaires pour surélever la grande plateforme de la terrasse. Peu satisfait de cette version trop lourde, Portzamparc dessine des voiles courbes sur toute la hauteur du bâti à la place des poteaux, imaginant de grandes portées en béton précontraint. Du sol, ces voiles, répondant aux lignes des montagnes qui bordent la plaine, traversent la dalle pour s’ouvrir vers le ciel. Le projet prend son envol jusqu’à la grande horizontale du toit, haute de 30 mètres. Ce système assure la statique du bâtiment et permet de subdiviser le programme dans des dimensions appropriables et de rassembler sur la large terrasse, le siège de l’orchestre symphonique du Brésil, la grande salle de concert transformable en salle d’opéra, une salle de musique de chambre, des salles de cinéma, de danse, de répétition, des lieux d’exposition, des restaurants. Démarrée en septembre 2003, arrêtée de décembre 2004 à avril 2006, la [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

La cité de la musique à Rio

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur