En direct

La cité comtale remonte le temps

CHRISTIANE WANAVERBECQ |  le 17/01/2014  |  Collectivités localesAriège

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Ariège
Valider
Foix -

Engagée dans la requalification de son centre ancien, la Ville de Foix (Ariège) a terminé l’aménagement des places Violet et de l’Horloge (conception : Architecture et Paysage). « Les différences de niveaux entre les parties carrossées et piétonnes ont été supprimées. Les surfaces piétonnes ont été traitées en béton désactivé de couleur différente de la chaussée. L’agencement des pavés, la bordure calcaire et le mobilier urbain délimitent dorénavant les usages », détaille Patrick Gautier, directeur des services techniques.

Respect et dynamisme

Avec l’ambition de dynamiser le caractère médiéval de son centre, la cité comtale veut mettre en valeur son patrimoine et lancer une nouvelle opération programmée pour l’amélioration de l’habitat ancien et le renouvellement urbain (Opah-RU). Il y a un an, elle a initié une politique d’aide au ravalement de façades prenant en charge, à hauteur de 30 et 50 %, les travaux avec un budget de 80 000 euros par an.
Beaucoup d’espoir est placé dans l’effet dynamisant de la construction d’un ensemble immobilier de 13 logements et de deux surfaces commerciales en plein cœur historique. Réalisé par un promoteur privé, le bâtiment en R + 4 d’une architecture contemporaine est conçu pour s’intégrer à son environnement avec, au rez-de-chaussée, une pierre de façade identique à celle du jardin municipal adjacent : « Je l’ai dessiné comme un monolithe en référence au piton rocheux sur lequel fut édifié le château de Foix. Son volume reprend ceux des bâtiments anciens et les ouvertures, plus hautes que larges, sont fidèles à l’architecture moyenâgeuse », précise l’architecte Christophe Blamm.
La modernisation de Foix passe aussi par le parc de Bouychères inauguré le 21 décembre (conception : Terrehistoire). Les habitants et les visiteurs profitent désormais d’un espace de loisirs paysager d’environ 5 ha sur la rive droite, dans la continuité de l’aménagement des berges de l’Ariège. Avec la passerelle piétonne qui le relie au centre-ville, sur l’autre rive, le projet a coûté 1,2 million d’euros TTC.

PHOTO - 769740.BR.jpg
PHOTO - 769740.BR.jpg - © Christophe Blamm Architecte
Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : SCI AGA. Architecte : Blamm Architectes. BET : JR Ingénierie (structure), ECO2 Wattconseil (fluide). Entreprise de gros œuvre : Perreira. Superficie : 1 484 m 2 de surface de plancher. Livraison : novembre 2014. Coût : 2,2 millions d’euros TTC.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur