En direct

La chaleur persiste sur le Nord-est, la sécheresse s'aggrave

Defawe Philippe |  le 21/06/2005  |  France Droit de l'environnementDirective européenneRhôneBas-Rhin

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Environnement
Droit de l'environnement
Directive européenne
Rhône
Bas-Rhin
Haut-Rhin
Doubs
Europe
Santé
Urbanisme
Réglementation
Technique
Valider

Le mercure est un peu redescendu mardi dans la plupart des régions françaises, mais la grosse chaleur, qui affecte également plusieurs pays européens, a persisté sur le Nord-Est et la vallée du Rhône, tandis que la sécheresse touche maintenant près d'un tiers des départements français.

Des températures nettement supérieures aux normales saisonnières ont été ainsi enregistrées mardi après-midi dans le Nord-Est, battant parfois des records pour un 21 juin mais pas pour un mois de juin, selon Météo France.
En Alsace, à Strasbourg, par exemple, la température maximale s'est élevée à 33,9°, loin du "maximum absolu" de 37° pour un mois de juin datant de 1947. A Colmar, il a fait jusqu'à 32.9°, une température là encore bien inférieure au "maximum absolu" de 37.2° enregistré le 12 juin 2003.
En Franche-Comté, à Besançon, le thermomètre a grimpé jusqu'à 31.4° ce mardi, battant ainsi un record pour un 21 juin (le précédent datant de 1998 avec 30.7°) mais loin des 34.6° enregistrés le 22 juin 2003.
En Lorraine, 34° ont été enregistrés en Moselle, un record pour un 21 juin mais pas sur l'ensemble du mois toujours détenu par l'année 1947 avec 38°.

Pour mercredi, Météo-France prévoit toujours de la chaleur de la région Centre au Nord-Est et sur le Centre-Est, avec des nuages chaotiques et un temps lourd. Le Rhône et l'Isère ont été placés en vigilance orange (niveau 3 sur une échelle qui comporte 4 échelons) jusqu'à vendredi soir.
Ces deux départements devraient connaître un coup de chaud particulier et un appel est lancé à la prudence: boire régulièrement, passer au moins trois heures par jour dans un endroit frais et éviter de sortir aux heures les plus chaudes.
La chaleur s'est accompagnée de son inévitable cortège de pollution à l'ozone, malgré les conseils lancés pour limiter l'usage de la voiture ou adapter sa conduite. Des pics de pollution ont ainsi été observés en Ile-de-France, en Alsace, en Lorraine et en Franche-Comté.

Ce premier coup de chaud de l'été s'accompagne d'une aggravation de la sécheresse. Vingt-huit départements, soit 3 de plus que la semaine dernière, ont pris des mesures de limitation de l'usage de l'eau, a indiqué la ministre de l'Ecologie Nelly Olin devant l'Assemblée nationale.
"La situation est plus grave dans certains départements qu'en 1976", a indiqué Mme Olin, qui a effectué lundi une visite en Charente. La façade atlantique, et notamment le Poitou-Charentes, la vallée du Rhône et la périphérie de l'Ile-de-France sont les régions les plus touchées par cette sécheresse.
Les trois derniers départements à avoir mis en oeuvre des mesures de limitation d'usage de l'eau sont l'Hérault, les Landes et la Loire-Atlantique.

Plusieurs pays européens ont également été touchés par cette première vague de chaleur, notamment l'Espagne et le Portugal. Le Portugal connaît ainsi de fortes chaleurs qui aggravent la pire sécheresse enregistrée depuis 60 ans. Selon l'Institut de l'eau, à la mi-juin, 50% du Portugal continental était en état de sécheresse extrême, tandis que près de 30% du territoire connaissait une sécheresse "sévère".
En Espagne, la pluviométrie est également la plus faible depuis 60 ans sur les premiers mois de l'année, et les réserves hydrologiques sont à 55,7% de leur capacité.
(AFP)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur