En direct

La CGT dénonce du dumping social chez un sous-traitant d'Eiffage sur le chantier de la LGV Bretagne-Pays de Loire

le 02/12/2013  |  BoisTravailTransportsFrance Europe

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Bois
Travail
Transports
France
Europe
Immobilier
Hygiène
Valider

La Fédération Nationale de Salariés de la Construction, du Bois et de l’ameublement C.G.T a tiré le signal d'alarme concernant le sort d'ouvriers ukrainiens salariés d'"un sous-traitant du sous traitant" d’Eiffage sur le chantier de la LGV Bretagne-Pays de Loire, payés 585 € pour 40 heures de travail.

Sur le chantier de la LGV Le Mans-Rennes, Eiffage sous-traitait jusqu'à présent la réalisation des voussoirs à l’entreprise Mati Matiere qui sous-traite de son côté une partie de sa prestation de montage de cages d’armatures à l’entreprise Ruhl. Ruhl à son tour en sous-traitait une partie à l’entreprise EMF faisant appel à une entreprise de travail temporaire portugaise.

Problème : ces ouvriers ukrainiens n'étaient payés que 585 € pour 40 heures de travail, lorsqu'ils étaient payés. Ils se sont donc mis en grève. Une situation qu'a dénoncée la la FNSCBA-CGT auprès d'Eiffage.

Le groupe a retiré début novembre son agrément à EMF mais la situation perdure selon la CGT qui affirme que la direction d’EMF "menace de renvoyer les travailleurs  pour en reprendre d’autres grâce à une autre société d’intérim créée pour cela ..."

Pour le syndicat "c'est une illustration du débat actuel sur la directive dite “d’application” (du détachement des travaileurs ndlr) en examen entre le parlement européen et les états européens". "Cette situation, mise au grand jour, existe à des milliers d’exemplaires en France. Elle est un handicap considérable pour l’emploi, la formation des jeunes, les comptes de la protection sociale" poursuit la CGT qui dénonce un "dumping social organisé par le patronat".

Commentaires

La CGT dénonce du dumping social chez un sous-traitant d'Eiffage sur le chantier de la LGV Bretagne-Pays de Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil