En direct

La CCI de Clermont-Ferrand cessera de gérer l'aéroport d'ici fin 2006

Defawe Philippe |  le 29/11/2005  |  Clermont-FerrandEureEure-et-LoirCherMayenne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Clermont-Ferrand
Eure
Eure-et-Loir
Cher
Mayenne
Morbihan
Calvados
Manche
Maine-et-Loire
Orne
Côtes-d’Armor
Ille-et-Vilaine
Indre-et-Loire
Finistère
Indre
Loiret
Sarthe
Vendée
Loire-Atlantique
Seine-Maritime
Transports
Loir-et-Cher
Transports mécaniques
SEM
Collectivités locales
Puy-de-Dôme
France
Europe
Valider

La Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de Clermont-Ferrand/Issoire a annoncé lundi qu'elle cesserait de gérer l'aéroport de la capitale auvergnate d'ici fin 2006, en raison de problèmes financiers.
Lors de son assemblée générale, la CCI a voté, à l'unanimité moins une voix, la dénonciation de la concession de l'aéroport de Clermont-Ferrand-Auvergne, qu'elle gérait depuis quatre ans et qui a enregistré un déficit budgétaire de 1,8 million d'euros cette année.

"Le département du Puy-de-Dôme, la région Auvergne et la communauté de communes de Clermont-Ferrand, réunis au sein d'une société d'économie mixte (SEM), seraient les mieux placés pour reprendre la gestion de l'aéroport", a indiqué la CCI.
Selon des chiffres rendus publics par la CCI, l'aéroport de Clermont-Auvergne, qui avait franchi le million de passagers en 2001, a vu sa fréquentation baisser à 570.000 passagers à l'automne 2005.
L'aéroport de Clermont-Ferrand dessert différentes villes en France mais aussi Bruxelles, Amsterdam et Genève, ainsi que le sud de l'Europe (Lisbonne, Porto et Milan).

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil