Transport et infrastructures

La Californie peut financer ses grands travaux

Les législateurs de Californie ont donné leur feu vert vendredi à un emprunt de 37,5 milliards de dollars sur 20 ans pour financer de grands travaux, à la grande satisfaction du gouverneur Arnold Schwarzenegger qui en avait fait son cheval de bataille.
« C’est un jour important pour toute la Californie. Pour la première fois en une génération, nous effectuons un vrai investissement pour l’avenir de notre Etat », a affirmé le gouverneur républicain dans un communiqué, après le vote de l’Assemblée, dominée par les démocrates, en faveur de cette mesure.
Début janvier, M. Schwarzenegger, candidat à sa réélection en novembre, avait proposé un ambitieux plan de grands travaux, citant dans un premier temps un budget de 222 milliards de dollars sur 20 ans, financé par l’emprunt, des subsides de Washington et des partenariats avec le secteur privé.
Ce total a finalement été ramené à 116 milliards, incluant les 37,5 milliards d’emprunt votés dans la nuit de jeudi à vendredi, un montant record pour l’Etat. Sur le total, 86,8 milliards de dollars seront consacrés aux transports et à la qualité de l’air, 18 à l’éducation, 8,6 à la prévention des crues et 2,6 au logement.
L’annonce de M. Schwarzenegger de son « plan stratégique de croissance » en janvier intervenait à l’issue d’une année 2005 semée de revers, après l’échec de référendums et une chute notable de sa popularité dans les sondages.
L’accord sur l’emprunt a été obtenu à l’issue de tractations entre élus républicains et démocrates. « Tout le monde disait que c’était infaisable. Tout le monde disait qu’il était impossible de réunir les deux parties pour prendre une décision aussi historique », a affirmé l’ancien acteur devenu homme politique.
« Mais nous l’avons fait. Démocrates et républicains ont collaboré pour faire de notre Etat un endroit meilleur. Le plan stratégique de croissance va construire de nouvelles écoles et réparer des anciennes, renforcer nos digues pour empêcher une catastrophe du type (du cyclone) Katrina et réduire les embouteillages pour que les Californiens puissent passer plus de temps avec leurs familles », a encore dit M. Schwarzenegger.
La Californie, territoire de la taille de l’Italie et où vivent 36 millions de personnes, voit arriver chaque année quelque 500.000 nouveaux résidents. Rançon de ce succès, elle est accablée d’embouteillages et de coupures d’électricité, tandis que l’immobilier flambe et que la pollution y est endémique.
AFP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X