Vie de l'entreprise

La Caisse des dépôts lance un fonds pour aider les entreprises innovantes à décoller dans sept régions

Doté, pour sa première levée de fonds, de 25,5 millions d’euros, ce fonds est dédié au financement de sociétés en phase d’amorçage ou de démarrage, issues de la recherche publique ou éventuellement privée dans tous les secteurs d’activité innovants et situées dans les régions Centre, Poitou-Charentes, Auvergne, Limousin, Rhône-Alpes, Provence Alpes Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon.

CDC Entreprises, filiale du groupe Caisse des Dépôts chargée de la gestion du Fonds national d’amorçage (FNA) dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), les régions Centre, Languedoc-Roussillon, Auvergne, Poitou-Charentes, ainsi que  deux  Caisses d’Epargne régionales (Languedoc-Roussillon et Auvergne-Limousin )et 5 Caisses régionales (Centre France, Val de France, Touraine Poitou, Centre Loire et Centre Ouest) de Crédit Agricole, annoncent la création du FCPR Emergence Innovation 1.

Ce fonds d’amorçage interrégional est doté pour sa première levée de fonds de 25,5 millions d’euros souscrits par le FNA à hauteur de 15,3 millions, les régions Centre (3 millions d’euros), Languedoc-Roussillon (2 millions), Poitou-Charentes (1 million), Auvergne (1 million) et des partenaires privés, notamment les Caisses régionales de Crédit Agricole et les Caisses d’Epargne Auvergne-Limousin et Languedoc-Roussillon (3,2 millions).

Le FNA veut mobiliser à terme de 33 à 35 millions d’euros

Emergence Innovation 1 est dédié au financement de sociétés en phase d’amorçage ou de démarrage, issues de la recherche publique ou éventuellement privée dans tous les secteurs d’activité innovants et situées dans les régions Centre, Poitou-Charentes, Auvergne, Limousin, Rhône-Alpes, Provence Alpes Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon. Il est géré par la société de gestion Sofimac Partners en partenariat avec la société Soridec.

La période de souscription du fonds sera ouverte pendant les 12 prochains mois, afin d’atteindre une taille cible de 33 à 35 millions d’euros, avec la participation complémentaire d’autres collectivités publiques, d’institutions financières et d’industriels.

En couvrant une large zone géographique (sept régions du Centre et le Sud-Est), le fonds Emergence Innovation 1 pourra investir dans des sociétés en phase d’amorçage, de tous secteurs d’activités, disposant d’une forte propriété intellectuelle, de technologies validées et ayant des besoins de financement supérieurs à 500 000 euros en moyenne. Leurs perspectives de marché devront être réelles et présenter un fort potentiel de croissance.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X