En direct

La branche construction d’ACS tire le résultat semestriel
- © ACS.

La branche construction d’ACS tire le résultat semestriel

Florent Maillet |  le 26/07/2018  |  ConjonctureACSVinciRésultats semestriels

Le géant espagnol du BTP voit son bénéfice net bondir de 7,4% au premier semestre, porté par la progression de son activité construction (+17,7% sur un an).

ACS affiche une forme olympique. Le géant espagnol du BTP, numéro 2 européen derrière Vinci, a publié mercredi 25 juillet dans la soirée un bénéfice net de 447 millions d'euros au premier semestre, en hausse de 7,4% sur un an, tiré par ses activités dans la construction. Un résultat conforme aux attentes des analystes.  

La branche construction du groupe dirigé par Florentino Pérez, par ailleurs président du Real Madrid, a tiré le bénéfice vers le haut, avec une progression de 17,7% sur un an. ACS ne donne pas le détail par trimestre de ses résultats.

 

Le carnet de commandes flirte avec les 70 Mds €

 

Son carnet de commandes a progressé à 69,8 milliards d'euros, avec d'importants apports de l'Amérique du nord et de l'Australie, ses principaux marchés. Le groupe a par exemple obtenu des contrats pour la construction de lignes de métro à Toronto et Montréal, des infrastructures minières en Australie et un tunnel autoroutier à Singapour.

ACS affirme avoir réduit sa dette à seulement 58 millions d'euros, mais n'y inclut pas l'impact de l'OPA, conjointe avec l'italien Atlantia, sur le groupe autoroutier Abertis, conclue en mai et qui leur a coûté près de 16 milliards d'euros.

Le groupe a commencé en juin à comptabiliser la contribution d'Abertis à ses comptes, de 26 millions d'euros.

 

Locomotive américaine

 

L'Amérique du nord représente 44% de son chiffre d'affaires, loin devant l'Asie-Pacifique (27%), l'Espagne (14%) et l'Amérique du sud (7%). ACS avait résisté à la crise économique en Espagne, qui avait emporté de nombreux géants de la construction, en internationalisant massivement son activité. L'Espagne ne représente ainsi plus que 4% du chiffre d'affaires de sa branche construction.

La branche services industriels d'ACS, l'autre source importante de revenus de la compagnie, a vu son chiffre d'affaires progresser légèrement, de 2,5%, porté par le Mexique et l'Espagne.

Cette branche du groupe a notamment acquis des contrats de construction ou rénovation de centrales photovoltaïques. A la fin 2017, ACS employait 182 000 personnes à travers le monde.

Commentaires

La branche construction d’ACS tire le résultat semestriel

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

La construction comment ça marche

La construction comment ça marche

Livre

Prix : 39.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Nouvelles architectures agricoles

Nouvelles architectures agricoles

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX