La botanique du monde triomphe à Roland Garros
Les jardiniers ont choisi les plantes en harmonie avec la scénographie de l'atelier Kaba - © Snezana Gerbault

La botanique du monde triomphe à Roland Garros

le 12/04/2019  |  planteArchitectes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
plante
Architectes
Valider

Le tour du monde en 80 plantes ne décrit pas un cercle, mais un rectangle, autour du cours Simone Mathieu, extension du stade Roland Garros. Le 21 juin, le public en découvrira les quatre côtés, matérialisés par autant de serres. Chacune d’elles présente la flore d’un continent.

Le tracé rectiligne ne laisse pas de toute : la traversée des Amériques emprunte la Transamazonienne, dessinée par l’agence d’architecture et de paysage Kaba. Mais l’orchidée guyanaise, dont le feuillage atteint 1 m de haut, signe la contribution de l’équipe de 25 jardiniers des serres d’Auteuil, dirigée par François Crueize. Gestionnaire de quatre domaines dont celui-ci, le jardin botanique de Paris a également choisi le parfum qui flotte sur toute la longueur de la serre asiatique, mais l’architecte a dessiné la forêt de poteaux de schiste, plantée par l’entreprise Segex, en référence à un site chinois.

Programme co-construit

« Nous avons l’habitude de répondre à un programme. Ici, nous l’avons écrit ensemble », remarque Sylvain Isabey, paysagiste chez Kaba. « L’architecte a dessiné les cheminements et les agencements ; l’équipe des serres d’Auteuil a choisi les plantes. Nous avons tous vécu une aventure humaine énorme », témoigne en écho François Crueize.
Près de deux ans après la livraison des travaux par Segex, le chef jardinier annonce un taux de reprise de plus de 95 %, source d’une fierté légitime : l’acclimatation renvoie les Serres d’Auteuil à leur premier métier. De 1898 à 1968, le site fournissait les espaces verts de Paris, avant l’amputation d’une partie de son emprise par le boulevard périphérique et le transfert de la fonction de production à un nouvel établissement, à Rungis (Val-de-Marne). Dépuis, les serres historiques abritent des collections tropicales, tandis que les jardins attenants donnent un aperçu de la flore européenne.


Savoir-faire retrouvé

Pour l’ouverture des nouvelles serres au public, programmée le 21 juin, la ville de Paris retrace cette histoire dans une exposition consacrée à l’équipement, livré en 1898 par l’architecte Jean Camille Formiger.
121 ans plus tard, le pilotage informatique à distance de l’hygrométrie et de la température apporte un confort inédit qui s’ajoute à la forme de l’ouvrage dessinée par Marc Mimram : « Nous avons perdu un peu de surface, mais avec le double de volume », précise François Crueize. La période de rodage, depuis juillet 2018, a permis d’ajuster l’ensoleillement aux besoins des plantes : l’Australie manquait de lumière…

Réseau mutualisé

Pour donner à voir et à sentir un échantillon de la flore du monde représenté par un millier de variétés, l’équipe des serres d’Auteuil a puisé sa palette végétale à trois sources : ses propres collections, celles du réseau national des jardins botaniques, et enfin les pépinières européennes. « Mais nous n’avons sélectionné aucune variété hybride », tient à préciser François Crueize.
Outre l’orchidée guyanaise, d’autres joyaux rares jalonnent le parcours, comme un palmier qui pousse les pieds dans l’eau ou le figuier étrangleur qui se comporte avec les autres  végétaux comme un boa constrictor. « Il faudra attendre encore trois ans pour obtenir le plein effet de cette scénographie », annonce le chef jardinier.

Commentaires

La botanique du monde triomphe à Roland Garros

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur