En direct

La boîte noire du Maillon s'assemble
Les voiles de béton extérieurs atteignent une hauteur de 14,5 mètres, pour seulement 10 à 40 centimètres d’épaisseur. - © ALBIZZATI PÈRE & FILS

La boîte noire du Maillon s'assemble

christian robischon |  le 12/10/2018  |  ArchitectureBas-RhinFaçade

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Culture
Bas-Rhin
Façade
Valider

Strasbourg -

Hautes, fines, percées d'amples ouvertures, et noires. Les façades extérieures du nouveau théâtre du Maillon de Strasbourg donnent à son chantier l'allure d'un spectacle avant l'heure, le long de l'axe routier du quartier du Wacken. Voulues comme des « filtres légers » par l'agence d'architecture LAN, leur mise en œuvre mobilise tout le savoir-faire d'Albizzati, l'entreprise titulaire du lot de fondations, gros œuvre et charpente de 7 millions d'euros HT. « On approche ici des limites du possible en coffrage, et les matériels et techniques employés rappellent ceux d'ouvrages de génie civil, du fait de leur capacité à répondre à des pressions élevées », confirme Alain Albizati, le dirigeant de la PME belfortaine.

Cette enveloppe est formée par une succession de modules au calepinage très précis, dont les voiles atteignent une hauteur inhabituelle de 14,5 m pour une épaisseur de seulement 10 à 40 cm. Ils sont coulés sur place au moyen de cheminées latérales. Compte tenu des dimensions, « la vitesse de coulage doit être sans cesse contrôlée et adaptée, par la mesure en continu de la tension des tiges dans les banches », décrit Alain Albizati.

Béton sous surveillance. Le béton, de type autoplaçant, est teinté dans la masse pour obtenir sa couleur noire. Celle-ci requiert un temps de latence de plusieurs mois, que l'entreprise a intégré dans son planning, afin de bloquer le phénomène de carbonatation propre aux bétons foncés, et lui permettre ainsi d'atteindre sa maturité. « Lors de sa mise en œuvre, il faut aussi surveiller la sensibilité accrue du béton noir au chaud et au froid », ajoute le dirigeant.

Les façades intérieures sont moins complexes, mais leur réalisation n'est pas une formalité pour autant. Elles sont constituées de béton gris préfabriqué formant des voiles montés en deux parties. La phase de gros œuvre s'achèvera en fin d'année. Le projet sous maîtrise d'ouvrage de l'Eurométropole représente un montant d'opération de 27,5 millions d'euros TTC, dont 22 millions apportés par la Ville de Strasbourg. L'assemblage des 6 770 m2 SP de la « boîte noire », comme elle est surnommée, sera terminé à la mi-2019. Le bâtiment abritera une salle principale de 700 places et une annexe de 250 sièges.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur