En direct

La blockchain outil de l'immobilier de demain ?

Mickael Sigda, cofondateur d'Olarchy et Anne-Charlotte Navarro |  le 29/10/2018  |  Opérations immobilières

Le 18 juin 2018, la start-up Olarchy a reproduit sur la blockchain une transaction immobilière réalisée en 2017 de l'immeuble In/Out situé à Boulogne Billancourt entre la Société Foncière Lyonnaise (SFL) et la société de gestion de portefeuille Primonial REIM. Cet événement a permis de faire la preuve des apports de la blockchain en immobilier. Retour sur ce proof of concept (POC).

La cession des 35 0 00 m 2 de l’immeuble In/Out situé à Boulogne Billancourt a été reproduite sur la blockchain par la start-up Olarchy. Cette proof of concept (POC) a permis de démontrer les apports de la technique blockchain dans l’immobilier et la start-up fondée en juillet 2018 de se faire connaître. « L’objectif était d’identifier chaque étape de la transaction, les points éventuels de frictions que la blockchain pourrait fluidifier », explique Michael Sigda, cofondateur d'Olarchy avec la société Blockchain Partners. Pour ce faire, la start-up s’est associée avec plusieurs professionnels de l’immobilier. L’essentiel de cette démonstration est l’enregistrement des grandes étapes du deal et des preuves des documents associés dans un smart-contract . Ce smart-contract a été déployé sur la blockchain publique Ethereum, qui s’appuie sur un réseau de plus de 15 000 nœuds, une robustesse et une sécurité qui a fait ses preuves. Ce n’est bien sûr qu’une première étape vers une application décentralisée plus complète. « Le plus gros du travail a consisté à mettre à plat l'ensemble des étapes d'une transaction immobilière, puis de développer une application qui crée un lien entre le mécanisme classique de la transaction et sa traduction sur blo ckchain » ajoute le cofondateur.

Cette technique informatique est sous le feu des projecteurs depuis quelques années. « Complexe elle suscite la méfiance, or chaque jour, les professionnels envoient des mails sans connaître le protocole informatique derrière l’envoi. La blockchain doit être appréhendée de la même façon » rassure Michael Sigda, cofondateur Olarchy. Les apports de la blockchain dans l’immobilier sont importants. Cette technologie permet de numériser de façon sécurisée des documents juridiques tels qu’un b ail, un rapport d’expertise ou un acte de vente. Chaque document reçoit une empreinte numérique infalsifiable. Les modifications successives du document sont historisées. La blockchain permet aux professionnels de l’immobilier de se concentrer sur des actions à valeurs ajoutées grâce [...]

Cet article est réservé aux abonnés Opérations Immobilières, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur