En direct

La Banque Postale prévoit une baisse de l’investissement local

JEAN-MARC MATALON |  le 15/10/2013  |  EtatFrance entièreParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Etat
France entière
Paris
Valider

Selon une étude de la Banque Postale, le repli des dépenses d’investissement des collectivités pourrait atteindre son pic en 2014 et 2015. La baisse des dotations de l’Etat se conjuguera avec la hausse des dépenses sociales et aux incertitudes liées à la mise en place de nouveaux dispositifs fiscaux.

Statu quo en 2013, incertitudes et inquiétudes pour 2014. En publiant, le 15 octobre, sa deuxième note de conjoncture sur les finances locales, la Banque Postale a dessiné une France des territoires à la croisée des chemins. L’analyse présentée à Paris par Thomas Rougier, directeur des « Etudes Secteur Public Local », montre que les collectivités sont restées cette année sur la lancée de 2012 : croissance atone, chômage en hausse avec une cascade de conséquences fiscales et sociales, gel des dotations, grandes manœuvres budgétaires pour redresser les comptes publics…  Pour autant, contrairement à une idée répandue, ces difficultés n’ont pas provoqué d’hémorragie en matière d’investissement. En 2013, tous types de collectivités confondus, le niveau global des investissements a même progressé de 1,7%.

Investissements stables, mais peu dynamiques

Pour les conjoncturistes de la Banque Postale cette hausse se lit néanmoins en trompe l’œil, puisque les fins de cycle électoral sont habituellement marqués par des investissements bien plus dynamiques (+ 13,2% en 2000 ; + 10,3% en 2007). En outre, cette modération s’explique par la contraction des marges de manœuvre des collectivités qui voient baisser pour la deuxième année consécutive leur épargne brute (-1,2%), «Ce qui constitue un  fait rare dans l’histoire des finances locales », observe la Banque Postale. Paradoxalement, cette relative atonie de l’investissement des collectivités se traduit par un volume très important de liquidités injectées dans les économies locales. Avec  53,9 milliards d’euros mobilisés, les investissements de 2013 se rapprochent du niveau historique de 2009 (54,2 milliards d’euros), ce qui semble traduire la fin des difficultés de financement pour les communes, intercommunalités, départements et régions qui trouvent désormais auprès des banques classiques, de la CDC, de la Banque Postale et des marchés obligataires une kyrielle de solutions pour emprunter."La fluidité du système est désormais acquise", souligne Christophe Van de Walle, directeur Secteur Public Local.

Le bloc communal tire l'investissement local

La Banque Postale note par ailleurs qu’en 2013, les différentes strates des collectivités ont inégalement fait évoluer leur politique d’investissement. Ainsi, les régions (-0,4%) ont quasiment stabilisé leurs dépenses (hors remboursement de la dette), alors que les départements enregistrent pour la quatrième année consécutive une chute des investissements (-2,5%). Seul le bloc communal (+ 2,9% pour les communes et + 4,2% pour les intercommunalités) a tiré vers le haut les dépenses d’équipement, de construction et d’entretien.

Ce n’est pas dans la note de conjoncture de la Banque Postale que les entreprises de BTP trouveront des raisons d’espérer. A court terme, la situation financière des donneurs d’ordres publics locaux devrait se tendre encore un peu plus. Ainsi, après le gel ayant marqué 2013, les dotations de  l’Etat aux collectivités seront  franchement orientées à la baisse en 2014 et 2015. Des collectivités qui, dans le même temps, auront moins de possibilités de jouer sur le levier fiscal et continuent à s’interroger sur le montant réel de la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) dont le produit pour 2014 reste incertain.

Commentaires

La Banque Postale prévoit une baisse de l’investissement local

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur