En direct

La balle de riz camarguaise veut être de la partie
A Saint-Rémy-de-Provence, un entrepôt réhabilité sera isolé par des caissons de bois remplis de balle de riz. - © APS

La balle de riz camarguaise veut être de la partie

C. W. |  le 21/09/2018  |  Bouches-du-RhôneIsolationGranulats

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Technique
Bouches-du-Rhône
Isolation
Granulats
Valider

Paca -

Si elle en est encore à ses balbutiements, l'utilisation des résidus du riz dans le bâtiment offre des perspectives prometteuses. Chargée de silice, la balle de riz - l'enveloppe qui protège le grain pendant sa croissance - a pour vertu de présenter naturellement une bonne résistance à l'humidité et au feu. Une fois nettoyée, elle devient un « granulat vrac isolant » de premier choix en climat méditerranéen et présente un bon compromis entre confort d'été et pouvoir isolant.

Malgré l'absence de règles professionnelles, des dizaines de projets ont vu ou voient le jour en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le futur siège de la communauté de communes Vallée des Baux-Alpilles (CCVBA), à Saint-Rémy-de-Provence (Bouches-du-Rhône), est l'un d'eux. Aménagé dans un ancien entrepôt, le bâtiment (12 313 m2 SP, coût de construction de 1,5 M€ HT), que la maîtrise d'ouvrage a souhaité bas carbone et à énergie positive, sera ainsi isolé avec de la balle de riz déversée dans des caissons en bois des Alpes spécialement conçus. « Préfabriqués, ils sont arrivés sur le chantier fermés et remplis de balles de riz. Ils ont été posés sur la structure métallique existante », explique l'architecte Patrick Sauvage de l'Atelier APS, maître d'œuvre de l'opération.

Bottes de paille pour panneaux isolants. Les résidus de riz peuvent être utilisés sous une autre forme. Créateur de la SARL Balle Concept, Bruno Lacrotte produit et commercialise une balle de riz « qualité bâtiment » qu'il débarrasse des poussières et résidus de grains. Il vient de nouer un partenariat avec le fabricant de panneaux biosourcés FBT Isolation, et démarre ce mois-ci à Dagneux (Ain) la production de panneaux isolants de 45 à 200 mm d'épaisseur composés à 90 % de paille de riz. Pour l'heure, Balle Concept livre des bottes de paille brutes. « Si les panneaux trouvent leur marché, nous espérons que l'entreprise pourra réaliser le défibrage de la paille en Camargue avant expédition à l'usine de FBT », déclare Julien Brinet, chef de projet Plan climat air énergie du pays d'Arles.

Fort de ces atouts et conformément aux engagements pris dans son Plan, le pays d'Arles pousse à la création d'une filière. Aujourd'hui, la production annuelle de paille de riz en Camargue est estimée à 60 000 t (sur la base de 15 000 ha cultivés), dont 80 % sont brûlés dans les champs, et 20 % enfouis. Le projet de panneaux de FBT Isolation pourrait mobiliser 4 000 t à terme.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2019

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur