En direct

La baisse des APL place les HLM dans la tourmente

Barbara Kiraly |  le 27/10/2017  |  ConjonctureImmobilierLogementLogement social

Les bailleurs sociaux sont vent debout contre une mesure qui leur ferait perdre 1,5 milliard d'euros de loyers chaque année.

A l'origine, il y a un fantasme : la trésorerie dormante des bailleurs sociaux. Et puis, Bercy a lancé la chasse au gaspi pour construire son projet de loi de finances pour 2018. Avec l'article 52, l'annonce est tombée comme un couperet : les bailleurs sociaux devront baisser leurs loyers de 1,5 milliard d'euros (soit 50 à 60 euros par ménage et par mois), permettant à l'Etat de réduire d'autant les APL. Depuis, les organismes HLM réclament le retrait de cette disposition avant même de négocier les contreparties proposées par le gouvernement. Et ils engrangent les manifestations de soutien de leurs partenaires économiques. « Le logement social représente 12 % de notre activité », alerte Jacques Chanut, président de la FFB, qui appelle à trouver une voie de sortie.

PHOTO - 9632_607694_k2_k1_1470726.jpg
PHOTO - 9632_607694_k2_k1_1470726.jpg - © ESA / CLAIRE DUBOS / LE MONITEUR

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur