En direct

La Baie de Somme décroche le label Grand site de France
PHOTO - 569230.BR.jpg - © S. Desanlis / SMBS-GLP

La Baie de Somme décroche le label Grand site de France

ELISABETH GILLION |  le 01/07/2011  |  Collectivités localesNordSommeFrance entière

Picardie -

Le 15 juin, le ministère de l’Ecologie a décerné le label Grand site à la Baie de Somme. L’occasion de faire le point sur les dispositifs d’aménagement durable en Picardie maritime.

Le ministère de l’Ecologie est clair : le label a été délivré pour reconnaître « la qualité de gestion du syndicat mixte Baie de Somme-Grand littoral picard qui anime le projet avec l’appui de la région Picardie, du département de la Somme, du Conservatoire du littoral et des services de l’Etat ». C’est une consécration pour ces partenaires qui tentent, depuis trente ans, de valoriser et conserver l’une des plus grandes zones humides de France, un ensemble de 12 000 hectares, depuis le massif dunaire du Marquenterre au nord à la pointe du Hourdel et au cap Hornu au sud.

Recul du trait de côte

La réputation de la baie tient à son patrimoine naturel exceptionnel comme à l’écoresponsabilité des acteurs qui travaillent à satisfaire, et surtout à canaliser, dix millions de touristes par an sans gêner les 25 000 habitants. La priorité des aménagements est donc dans le recul maîtrisé du trait de côte. Une opération délicate pour protéger les zones habitées, avec deux projets phares menés par le syndicat mixte : l’écoquartier du Moulinet à Ault et la prolongation de la digue à Cayeux. L’Etat, la région, le conseil général et les élus locaux viennent de se mettre d’accord pour partager le coût des 24 épis en béton (20 millions d’euros). Le chantier démarrera fin 2012.
Plus modeste, le rétablissement des dunes au Crotoy est financé grâce à des fonds du Feder, comme la rénovation des digues sur les deux rives de l’Authie. Pour tester le désensablement de l’estuaire sud, la dépoldérisation d’une ferme est à l’étude. Il s’agit d’ouvrir une brèche de 30 mètres pour créer un marais maritime de 20 hectares, riche en biodiversité. Il permettra également de renaturer d’anciennes carrières de galets.
Le plan de prévention des risques d’inondation (PPRI) est prescrit sur toute la côte, le flanc sud, en partie sous le niveau de la mer, étant le plus vulnérable. Le bureau d’études Creocean travaille sur l’ensemble. Les études sont en cours, sauf à Cayeux où la situation est critique. L’enquête publique est différée le temps que le sous-préfet négocie avec le ministère la possibilité d’y expérimenter « l’application anticipée d’un PPRI moins rigide, sur un territoire particulièrement sensible ». Les réserves foncières conséquentes de Cayeux face à la mer sont gelées, car la majorité du territoire communal est classée inconstructible.
De son côté, le conseil régional pilote le plan de préfiguration du parc naturel régional. L’Etat prévoit de créer un syndicat mixte pour le gérer mais aussi d’engager les travaux du Scot sur l’ensemble de la Picardie maritime et de gérer les frontières entre les deux « pays » qui se chevauchent. L’actuel syndicat mixte Baie de Somme-Grand littoral restera cantonné aux aménagements.
Enfin, l’Etat vient de valider un « pôle d’excellence rurale » valorisant le patrimoine architectural, balnéaire, agricole, artisanal. Plusieurs fermes traditionnelles vont être réhabilitées, en lien avec des projets privés.

Les chantiers

liés au label Installation de pôles d’accueil. Au nord, refonte de l’accueil et étude de la digue du Marquenterre ; au sud, extension-restructuration de la maison de l’oiseau ; restructuration de l’aire autoroutière. Ecoquartier du Moulinet. Aménagement de la pointe de Routhiauville et restauration des dunes à Quend, au Crotoy. Parkings de délestage à Cayeux, au Crotoy, à Saint-Valery. Valorisation de l’arrière-pays. Signalétique. Restauration hydraulique des marais. Ecomobilité : 45 km de pistes cyclables supplémentaires, développement du chemin de fer local, traitement de l’entrée de Saint-Valery, avec l’ouverture de la nouvelle gare et du centre culturel (concours de conception en cours).

Commentaires

La Baie de Somme décroche le label Grand site de France

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX