En direct

L'usine textile Giron se retaille un costume

VINCENT CHARBONNIER |  le 24/08/2018  |  ImmobilierLogement

Saint-Etienne -

C'est une friche emblématique de Saint-Etienne qui va être réhabilitée. L'ancienne usine textile Giron, qui avait été réinvestie jusqu'à fin 2015 par le groupe Casino pour diverses activités d'impression et de création graphique, va connaître une troisième vie. A la manœuvre pour ce projet immobilier et commercial d'une surface totale de plancher de 7 000 m2 : l'architecte stéphanois Frédéric Busquet, l'enseigne Intermarché, la société Duo Construction, l'investisseur Rémi Ronat et Soreinvest.

Cette opération va permettre la relocalisation du supermarché situé à l'arrière du site. Il prendra place au rez-de-chaussée de l'ancien bâtiment industriel, sur 2 200 m2, avec deux commerces supplémentaires, une boulangerie et un snack. La grande surface actuelle sera démolie.

Un jardin en cœur d'îlot. A l'étage seront créés 33 logements de 100 m2 en moyenne, avec quelques lofts dont la surface pourra atteindre 170 m2. Chaque appartement aura accès à un espace extérieur. Pour aérer l'ensemble, un jardin central sera aménagé après démolition d'une allée de la halle industrielle. « Il s'agit d'ouvrir une sorte de jardin suspendu en cœur d'îlot », explique Frédéric Busquet. Toutes les façades et la charpente métallique seront conservées. Des ouvertures seront réalisées en partie haute des façades.

Les logements seront commercialisés sous forme de plateaux, libre à chaque propriétaire de les agencer à sa convenance. Ce chantier sera conduit par l'entreprise Sermaco. Les travaux commenceront en octobre 2018 pour une livraison au premier trimestre 2020. Dans une seconde phase, une halle artisanale sera construite à l'arrière du site.

Cette reconversion s'accompagne d'une diminution des surfaces imperméabilisées, notamment grâce à la réduction du nombre de places de stationnement (65 seront réservées aux commerces et 22, dans un clos fermé, aux habitations). « Sans le soutien actif du propriétaire du supermarché, ce projet n'aurait guère été possible », conviennent ses concepteurs, qui le décrivent comme « vertueux ». De son côté, la Ville s'est engagée à aménager à double sens la rue de la Richelandière pour améliorer l'accès au parc Giron.

PHOTO - 14603_880476_k3_k1_2067702.jpg
PHOTO - 14603_880476_k3_k1_2067702.jpg - © AGENCE FRÉDÉRIC BUSQUET ARCHITECTE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur