En direct

L’urbanisme en fête à Toulouse

 Christiane Wanaverbecq |  le 28/11/2014  |  Collectivités localesGirondeHaute-GaronneHéraultPyrénées-Atlantiques

Grand sud-Ouest -

Rendez-vous des maîtres d’œuvre et d’ouvrage, la quatrième édition des Echanges urbains fera un focus sur les démarches citoyennes.

Pour la quatrième fois depuis 2008, des maîtres d’œuvre et des maîtres d’ouvrage des régions Aquitaine, Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées ainsi que de l’Espagne du Nord sont invités à présenter, en binôme et en trente minutes, leur pratique de l’urbanisme, lors de la nouvelle édition des Echanges urbains, le 4 décembre, au Centre des congrès de Toulouse. Les 40 projets sélectionnés illustreront chacun une des six thématiques de ces rencontres interrégionales : espaces publics, nature en ville et préservation de la ressource, renouvellement urbain, nouveaux quartiers, démarches de participation, projets de territoire.

Echange de pratiques

S’y ajoute un focus sur les initiatives citoyennes ou « non-institutionnelles » qui serviront de fil d’Ariane à cette nouvelle session. « Sans en faire une thématique propre, il s’agit pour nous de porter un regard plus attentif aux projets qui renouvellent la manière d’associer les habitants dans le processus urbain, ou qui naissent de l’initiative même de citoyens engagés », explique Pierre Roca d’Huyteza, responsable des Echanges urbains au sein de l’Association des professionnels de l’urbanisme de Midi-Pyrénées (Apump).
« Racons públics » (recoins publics) à Barcelone, le projet d’habitat partagé de l’association Abricoop sur le futur écoquartier de la Cartoucherie à Toulouse, la végétalisation des rues dans le centre ancien de Bordeaux animée par Frich and cheap, ou encore les refuges périurbains de l’agglomération bordelaise créés par Bruit de Frigo pour réapprendre à lire la périphérie, font partie de ces exemples de nouvelles approches. Ils illustrent aussi la volonté de l’Apump, à l’initiative de la manifestation née en 2008, d’être dans l’échange de pratiques : « Il n’y a pas de palmarès. Ce n’est pas la course au vedettariat. Nous voulons montrer l’urbanisme du quotidien, de Montpellier à Bordeaux, de Toulouse à Bayonne… », ajoute Christophe Sonnendrücker, président de l’Apump.
La formule a fait ses preuves. « Malgré les difficultés conjoncturelles, les professionnels répondent encore présents. La richesse et la diversité des projets démontrent une fois encore l’intérêt des maîtres à faire appel à des professionnels de l’urbanisme, qu’ils soient paysagiste, urbaniste, architecte… », poursuit le président de l’Apump.
Chacun des participants se verra offrir le « Catalogue des Echanges urbains 2008-2012 », qui recense les 120 projets présentés à ce jour. C’est une invitation à aller sur place se faire sa propre lecture des lieux, à contacter les intervenants pour approfondir tel ou tel sujet dans l’esprit de partage d’informations et d’expériences qui anime l’Apump et ses partenaires.

PHOTO - 822521.BR.jpg
PHOTO - 822521.BR.jpg
PHOTO - 822520.BR.jpg
PHOTO - 822520.BR.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur