En direct

L'OPPBTP s'attelle à renforcer la culture sécurité

Caroline Gitton |  le 23/02/2018  |  Collectivités localesCultureHygièneImmobilierProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Culture
Hygiène
Immobilier
Profession
Architecture
Valider
Prévention -

Diffuser une culture de la prévention au sein de la profession. C'est l'une des ambitions du plan Horizon 2020 de l'Organisme professionnel de prévention du BTP (OPPBTP). « Cette démarche repose sur trois piliers : le versant technique, le management de la sécurité et, enfin, les facteurs humains, explique Philippe Maygnan, directeur grandes entreprises au sein de l'OPPBTP. Nous maîtrisons les deux premiers, mais moins le troisième. » D'où la signature, en décembre dernier, d'une convention avec l'Institut pour une culture de sécurité industrielle (Icsi).

Les deux partenaires vont ainsi développer, à partir de la méthode utilisée par l'Icsi dans l'industrie, des outils de diagnostic de culture de sécurité adaptés au secteur de la construction. Razel-Bec, puis Bouygues Bâtiment Ile-de-France se sont, chacun de leur côté, lancés dans la démarche fin 2017. Le groupe de TP avait, dès 2013, passé une convention avec l'OPPBTP. « Mais elle ne concernait que nos travaux souterrains, précise Sébastien Lesage, directeur sécurité, santé et sûreté. Nous avons beaucoup progressé sur le sujet, avec une baisse notable de notre sinistralité, mais nous avons aujourd'hui tendance à stagner : l'enjeu est désormais de faire évoluer la culture sécurité de nos salariés. »

Mesurer le ressenti des salariés. L'accompagnement proposé par l'OPPBTP et l'Icsi repose sur une immersion au sein de l'entreprise afin d'observer ses pratiques, ainsi que sur l'analyse d'un questionnaire soumis aux salariés, dont certains sont ultérieurement reçus en entretien. Plus tard, cet état des lieux est restitué au comité de direction, qui définira sa vision stratégique. « Cette méthode permet de mesurer les perceptions des collaborateurs sur la sécurité et ainsi de mieux identifier les leviers humains et organisationnels à actionner pour continuer à progresser », illustre Sophie Clerc, responsable expertise prévention et relations externes chez Bouygues Bâtiment Ile-de-France. De quoi identifier « les points forts comme les pistes d'amélioration pour l'entreprise, mais également pour les intérimaires et les sous-traitants intervenant sur nos opérations ». Cette expérience a fait des émules : d'autres entreprises, à l'instar du groupe Legendre, vont à leur tour y participer.

PHOTO - 11586_711468_k2_k1_1694486.jpg
PHOTO - 11586_711468_k2_k1_1694486.jpg - © OPPBTP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur