Emploi / Formation

L’OPPBTP et le CCCA-BTP main dans la main pour faire avancer la prévention

Mots clés : Apprentissage - Entreprise du BTP - Hygiène et sécurité du travail

Le CCCA-BTP et l’OPPBTP ont renouvelé, le 31 janvier, leur convention de partenariat sur la prévention pour la période 2018-2020. Objectif : former les apprentis du secteur à l’identification des dangers et à l’analyse des risques auxquels ils peuvent être exposés dans leur travail.

Inscrire les apprentis dans un parcours de prévention, et améliorer la qualité du management de la santé et de la sécurité au travail dans les CFA du BTP. Telles sont les ambitions de la convention que Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP, et Frédéric Reynier, son homologue à l’OPPBTP, ont renouvelée le 31 janvier, pour la période 2018-2020. Un partenariat de longue date, qui vise ainsi à former les apprentis du secteur à l’identification des dangers et à l’analyse des risques auxquels ils peuvent être exposés dans leur travail. Mais aussi à adopter de bons réflexes, et à participer à la recherche de solutions qu’ils pourront mettre en œuvre eux-mêmes.

 

Initier les jeunes à l’analyse des risques

Différentes actions seront lancées ou reconduites à cet effet. A commencer par la diffusion, auprès des apprentis, des formateurs et des maîtres d’apprentissage, des fiches « accueils santé et sécurité au travail » (disponibles sur le site de Prévention BTP). Les formateurs pourront en outre utiliser pour leurs cours l’outil « Zoom chantiers ». Ce dernier permet d’animer des séquences de formation pour développer, chez les jeunes, l’analyse des risques dans une situation professionnelle.

Entre autres actions, les signataires poursuivront les démarches d’accompagnement de l’outil PHARE (démarche de mise en œuvre d’un processus d’amélioration continue de la santé et de la sécurité au travail pour les personnels des CFA). L’idée ? Proposer un diagnostic de prévention des risques par les agences de l’OPPBTP à tous les CFA du réseau de l’apprentissage BTP.

 

Evaluer les apprentis sur leurs compétences « santé sécurité »

 Autre axe: le déploiement de « 100 minutes pour la vie », la campagne nationale de sensibilisation à la sécurité orchestrée par l’OPPBTP. 59 jeunes en première année au CFA BTP de Brétigny-sur-Orge (Essonne) ont par exemple participé, la même semaine, à cette expérience interactive et ludique. Tous les apprentis du secteur y seront en outre confrontés au moins une fois au cours de leur cursus. L’outil numérique « Préven’quiz BTP », un quiz composé de 20 questions, permet d’ailleurs de mesurer les compétences acquises par les jeunes sur le registre de la prévention (travaux en hauteur, santé, organisation et environnement du poste de travail, postures et manutentions, et risque routier).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X