En direct

L'offre actuelle sur internet : Les opérateurs du BTP s'adaptent à la demande

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI, XAVIER FODOR |  le 14/12/2001  |  CommunicationEntreprisesMarchés publicsNumériqueRéglementation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Communication
Entreprises
Marchés publics
Numérique
Réglementation
Valider

Le marché de l'e-construction prend corps, mais reste fragile. En une année, le marché de l'e-construction s'est structuré, parfois dans la douleur. Des sites ont disparu du panorama en 2001, d'autres ont fusionné. De nouveaux sont également apparus, bénéficiant de « l'effet pédagogique » insufflé aux entreprises du BTP par leurs prédécesseurs. Mais ils devront encore prouver la pertinence de leurs services. Cette remarque reste d'ailleurs d'actualité pour tous les sites. Certains, présentés ci-dessous, l'ont bien compris en révisant leur offre et en limitant leur domaine d'intervention.

Maintenant que les technologies - certes toujours perfectibles - semblent abouties, leur objectif est double. Il leur faut à la fois convaincre tous les utilisateurs potentiels du BTP en répondant mieux à leurs attentes. Mais il leur est aussi nécessaire d'apporter l'assurance de leur viabilité et de leur rentabilité, à plus ou moins long terme, à ceux qui les financent. La crise, qui a frappé les start-up Internet et qui s'est répercutée sur l'e-construction, n'est pas encore finie.

Mais notre sondage le montre : l'avenir est aussi riche de promesses pour ces « nouvelles entreprises ». D'ailleurs, une myriade de nouveaux sites envahissent la toile aux côtés des places de marchés BTP, qu'il s'agisse de portails d'industriels, offrant toujours plus de services et d'informations, de sites plus spécialisés sur les secteurs du bois, de la métallurgie ou encore de l'électricité, qui grandissent à l'ombre des « géants » de l'e-construction... La concurrence vient aussi de portails verticaux, jusqu'ici éloignés du métier de la construction. Ces sites gagnent peu à peu des clients et du terrain dans le BTP. Dernier exemple en date : le choix d'Hervé Thermique (société de génie climatique bien connue pour ses développements sur Internet) de confier son projet d'approvisionnement en ligne à Hubwoo.

Pour les dirigeants de la place de marché : « Il faudra moins de six semaines pour que les premiers catalogues fournisseurs soient accessibles par les utilisateurs. D'ailleurs, certains fournisseurs étaient déjà présents chez nous dans le cadre d'autres échanges clients-fournisseurs. » Comme en 2001, la concurrence promet de rester rude en 2002.

TABLEAU : les principaux sites du secteur, leurs partenaires, leurs services

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil