En direct

L’ISA BTP déploie ses ailes vers l’Espagne

B. E. |  le 22/11/2013  |  Collectivités localesGirondeInternational (hors U.E)

Aquitaine -

Dans le Pays basque, l’ISA BTP est l’un des piliers de la formation des jeunes ingénieurs du Sud-Ouest. La nouvelle promotion de 51 diplômés est représentative de la filière : en septembre, 75 % des jeunes ingénieurs étaient embauchés, 60 % dans le Grand Sud-Ouest, 20 % au national et 20 % à l’international.

« L’école s’ouvre notamment à des coopérations avec le Chili et l’Espagne, et on retrouve nos ingénieurs sur les grands projets des majors du BTP à Doha, Panama, Tchernobyl ou sur les barrages d’Egypte », explique avec un brin de fierté André Joie, directeur de l’ISA BTP.

Filières d’avenir

Bien que confortée dans son ancrage sur le site d’Anglet et soutenue par la région Aquitaine, l’école s’interroge, comme toutes les petites structures de formation, sur la stratégie et les moyens de son développement. « Dans le contexte économique et universitaire actuel, il est désormais plus difficile de développer l’école au sein de l’université de Pau, qui connaît des difficultés financières et un budget centralisé à Bordeaux, alors que nous n’avons pas la visibilité des grandes écoles d’ingénieur », déplore André Joie. « De plus, la possible réforme de la taxe d’apprentissage, avec la diminution du hors-quota qui facilitait le financement des entreprises locales et des relations directes avec elles, nous inquiète », précise le directeur.
C’est pourquoi l’école mise sur les filières d’avenir et la proximité de l’Espagne. « Nos formations évoluent vers l’habitat passif, l’efficience énergétique, la construction durable. Nous avons également ouvert une formation au génie civil maritime, comprenant la conception de constructions off-shore, de quais et de ports. Nous étudions aussi le renforcement des structures de génie civil sensibles, comme les enceintes de confinement. Nos chercheurs travaillent sur la durabilité des bétons, comme Christian La Borderie (laboratoire Siame), ou l’exploitation non polluante des gaz de schiste (Gilles Pijaudier-Cabot, laboratoire des fluides complexes). »
L’école travaille étroitement avec Nobatek, le centre de ressources sur la construction durable, pour constituer sur les Landes de Juzan (Anglet) un campus d’écoconstruction : une nouvelle chaire, une halle de recherche et une pépinière d’entreprises sont prévues en 2014. Enfin, l’ISA BTP va développer un double diplôme de génie civil avec l’école polytechnique espagnole de San Sebastián.

PHOTO - 760937.BR.jpg
PHOTO - 760937.BR.jpg

Commentaires

L’ISA BTP déploie ses ailes vers l’Espagne

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur