En direct

L'invention de la tour européenne (5/30) : Tour Perret (1952), Amiens (France)
Tour Perret Amiens, 1939 Auguste Perret - © © CNAM/ DAF/ Cité de l'architecture et du patrimoine / Archives d'architecture du XXe siècle/UFSE/SAIF.

L'invention de la tour européenne (5/30) : Tour Perret (1952), Amiens (France)

Jean-François Pousse |  le 17/07/2009  |  ArchitectureSommeFrance IsèreProfessionnels

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Architecture
Somme
France
Isère
Professionnels
Valider

Sorte de beffroi-monument, solitaire, surprenant, cette tour est longtemps restée mal-aimée. Elle a surtout été inhabitée durant sept ans. Sa restauration et sa transformation en 2005 lui ont offert une nouvelle vie.

En 1922, Auguste Perret dessine l'Avenue des maisons-tours, une succession impressionnante de gratte-ciel résidentiels (non construits). Suit, en 1925, une tour d'observation à Grenoble (réalisée). Pour Amiens, en 1942, dans le cadre de sa reconstruction de la gare et de la place Alphonse-Fiquet, après les destructions du début de la guerre, il conçoit une sorte de beffroi- monument, solitaire, surprenant, dans la lignée de ces deux premiers projets. Commencés en 1949, les travaux de gros-œuvre sont achevés en 1952. Mal- aimée, la tour inhabitée, rachetée en 1959 par François Spoerry est aménagée en bureaux et appartements. Inscrite comme monument historique en 1975, la tour, après restauration et transformation pilotées par la Ville en 2005 (Thierry van de Wingaert, architecte), s'offre une nouvelle identité, avec une mise en lumière généreuse (agence Grandeur Nature) et un nouveau sommet (environ + 6 m) : un petit phare de verre cubique qui change de couleur avec les heures. Cette transformation, réussie, met en valeur le meilleur de Perret : rationalisme constructif, dignité du béton y compris bouchardé, composition minutieuse de la petite et grande échelle, digne héritière de la tradition classique.

Ce feuilleton est réalisé dans le cadre de l'exposition "L'invention de la tour européenne" créée par le Pavillon de l'Arsenal.
Commissaire scientifique : Ingrid Taillandier, architecte et enseignante, Olivier Namias, architecte et journaliste avec Jean-François Pousse, journaliste / Scénographe : Manuelle Gautrand Architecture
Exposition du 14 mai au 4 octobre 2009 au Pavillon de l'Arsenal, entrée libre

En savoir + sur www.pavillon-arsenal.com

Fiche technique

Maître d'œuvre : Auguste Perret
Maître d'ouvrage : Ministère de la Reconstruction et de l'Urbanisme
Calendrier : 1942 - 1952
Adresse : 13, place Alphonse-Fiquet - 80000 Amiens
Hauteur en mètres : 104 m
Nombre de niveaux : 30
Entrepreneurs : Perret Frères et Bouvet, A et ?ls

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur