En direct

« L’international est une priorité »

Propos recueillis par Nicolas Guillon |  le 30/08/2013  |  France entièreCollectivités localesSeine-MaritimeMancheOrne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Seine-Maritime
Manche
Orne
Valider
Normandie -

L’Ecole nationale supérieure d’architecture de Normandie, qui accueille 700 étudiants en cette rentrée, apparaît dans la sélection des 100 meilleures écoles européennes d’architecture, d’art et de design établie par le magazine italien Domus.

Vous abordez votre cinquième rentrée à Darnétal. Quel est le projet de votre établissement ?

Il repose sur trois axes. Le développement à l’international est une priorité. Aussi apportons-nous un soin particulier à l’enseignement de l’anglais avec une évaluation TOEIC (test of english for international communication). Chaque année, 50 à 60 de nos étudiants, soit quasiment une promotion, suivent un programme Erasmus ou bénéficient d’une autre convention d’échange, notamment avec le réseau des écoles européennes de l’Est. L’ouverture au territoire est une autre de nos préoccupations : notre école doit s’ouvrir à son territoire et le territoire doit rentrer dans l’école. Un travail de lien avec les grands acteurs de la région est réalisé à ce dessein. Par exemple, nous proposons, en association avec l’université du Havre, un master « Diagnostic et réhabilitation des architectures du quotidien », ce qui a du sens dans notre territoire, où les friches industrielles sont une donnée forte. Enfin, nous initions une politique de recherche avec l’objectif d’installer un laboratoire.

Votre école est située dans l’agglomération de Rouen, mais c’est l’école de toute la Normandie et de deux régions administratives…

Cela nous oblige à nous ouvrir aux deux territoires. C’est plus compliqué avec la Basse-Normandie car, bien sûr, il y a la distance, mais nous tenons beaucoup à cette double appartenance. Nos étudiants de deuxième année ont, par exemple, travaillé sur le thème du logement collectif à Saint-Lô, une action soutenue par la DDTM de la Manche et l’Etablissement public foncier de Normandie. Des résidences ont également été mises en place à Flers (Orne).

A l’instar des écoles de commerce, l’Ensa de Normandie a créé sa Junior Entreprise…

Et je crois même que nous sommes la première école d’architecture à l’avoir fait ! L’association est gérée par les étudiants eux-mêmes. Elle leur permet de mettre en pratique l’enseignement reçu par le biais de contrats de travail et de toucher un peu d’argent sur des actions ponctuelles.

PHOTO - 740848.BR.jpg
PHOTO - 740848.BR.jpg - © ENSA Normandie

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur