En direct

L'insufflation veut détrôner la VMC par extraction
PHOTO - 12894_786546_k2_k1_1856888.jpg - ©

L'insufflation veut détrôner la VMC par extraction

Dossier coordonné par Julie Nicolas - Jean-Philippe Defawe |  le 11/05/2018  |  France entièreEquipementVentilation

« La recherche permanente de la performance énergétique est-elle réellement pertinente au regard des coûts sanitaires liés à la mauvaise qualité de l'air intérieur, qui s'élèvent à 19 Mds € chaque année pour la France ? » En posant cette question volontairement provocatrice, Michèle Potard, codirigeante de Ventilairsec Group, entend mettre les pieds dans le plat de la réglementation française. Dans sa ligne de mire : deux arrêtés, datant respectivement du 24 mars 1982 et du 28 octobre 1983, qui encadrent les principes de ventilation dans l'habitat et sont accusés de favoriser la ventilation mécanique contrôlée (VMC) par extraction.

L'entreprise nantaise a développé une alter native. A l'inverse d'une VMC classique par extraction qui se concentre sur les pièces humides, le système de ventilation par insufflation (VMI) de Ventilairsec prend l'air neuf extérieur, le filtre, le préchauffe si besoin et insuffle de l'air tempéré dans toutes les pièces. Lauréat en 2017 de l'appel à projets France Expérimentation, Ventilairsec a bénéficié d'une dérogation de deux ans pour développer la VMI dans toute la France.

Nouveaux marchés. Dans son combat, Michèle Potard peut compter sur le soutien de constructeurs de maisons comme Trécobat. Après avoir testé la VMI sur un projet expérimental à énergie positive, le constructeur breton l'a intégrée par défaut dans son offre commerciale de maisons à ossature bois.

Outre le logement, Ventilairsec peut aussi s'appuyer sur le développement de nouveaux marchés comme les établissements d'accueil d'enfants de moins de 6 ans où la réglementation sur la qualité de l'air a été renforcée le 1er janvier dernier. L'industriel expérimente d'ailleurs dans deux crèches une VMI dont le débit et de la présence de composés organiques volatils.

 

Commentaires

L'insufflation veut détrôner la VMC par extraction

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 10.00 €

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Mener un projet de construction ou d'aménagement en coût global

Mener un projet de construction ou d'aménagement en coût global

Livre

Prix : 55.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur