En direct

L’Institut de formation s’installe sur ses pilotis

JEAN LELONG |  le 20/03/2015  |  GardApprentissage BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Gard
Apprentissage BTP
Valider
Nîmes -

La chambre de métiers et de l’artisanat du Gard prendra livraison, cet été, de la première tranche de son nouveau centre de formation. L’Institut de formation des métiers et de l’artisanat (Ifma) déploiera, à terme, 8 400 m2 de surface plancher sur un terrain jouxtant le siège de la chambre de métiers, à Nîmes (Gard). Ses concepteurs, André Bérardi et Christian Piro, ont dessiné un monolithe de 120 mètres de long en R + 4, lequel projettera, sur l’avenue du Maréchal-Juin, un faux porte-à-faux habillé d’acier Corten.

« Nous avons voulu un bâtiment très compact, ce qui permet de limiter l’emprise au sol et de satisfaire aux exigences de la réglementation thermique », indique André Bérardi. L’ouvrage, en chantier depuis mars 2014, fait une large place au béton brut : béton blanc matricé pour les parois extérieures du socle, béton gris à l’intérieur. La qualité de finition exigée dans la mise en œuvre de ce matériau a conduit l’entreprise chargée du gros œuvre, la SMB, à renouveler son matériel. « Nous avons investi 300 000 euros dans l’achat de banches Hussor à peau Inox », souligne Michel Abergel, directeur général de la SMB.

Des poteaux fins mais costauds.

Autre point délicat : le corps de bâtiment principal, posé sur une série de volumes en béton, est soutenu, en deux points, par des poteaux métalliques de 8,50 m de haut, disposés de manière aléatoire et présentant des inclinaisons variables. « Ces poteaux, que l’architecte souhaitait aussi fins que possible, doivent pouvoir reprendre des charges de 250 tonnes, précise Michel Abergel. D’un diamètre de 25 cm, ils sont constitués d’un tube en acier de 25 mm d’épaisseur empli de béton pour la stabilité au feu. »

La première tranche du programme, destinée aux espaces pédagogiques, ouvrira ses portes à la rentrée 2015. La seconde tranche, qui regroupera l’hébergement, la restauration et l’administration, entrera en service à l’automne 2016. Coût des travaux : 12,5 millions d’euros HT.

PHOTO - 839164.BR.jpg
PHOTO - 839164.BR.jpg - © Christian Piro & André Bérardi

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur