En direct

L’INSA Toulouse crée le premier glossaire « génie civil » traduit en langage des signes
INSA Toulouse - © © INSA Toulouse

L’INSA Toulouse crée le premier glossaire « génie civil » traduit en langage des signes

le 15/12/2017  |  Haute-GaronneApprentissage BTPConception réalisationTravaux sans tranchée

L'outil didactique accessible en ligne traduit en langage des signes plusieurs thématiques spécifiques liées au génie civil comme la résistance des matériaux ou la mécanique des solides. Porté par l'Ecole d'ingénieur publique de Toulouse (INSA), ce programme ambitieux a pour objectif de favoriser l’accès à l’enseignement supérieur aux personnes souffrant de trouble auditif.

L’INSA Toulouse accueille chaque année plus de 60 élèves en situation de handicap. Malgré sa surdité, Cyril Claudet, un élève-ingénieur tente d’intégrer en 2015 le cursus d’ingénieur en génie civil. Mais le jeune homme s’aperçoit au fil des mois que le vocabulaire scientifique et technique du domaine de la construction n’existe pas en LSF (Langage des signes français). Et dans la pratique, peu de personnes sourdes parviennent à accéder aux études supérieures. De ce constat, un groupe de travail regroupant des enseignants et interprètes s’est créé autour de l’élève. Leur objectif : créer un glossaire des termes scientifiques du génie civil en LSF accessible pour tous. Des tests ont d’abord été menés en 3ème année en mécanique des solides, mécanique des structures, béton armé et béton précontraint. « Tous les mots spécifiques à ces matières ont été explorés et traduits, soit une cinquantaine de mots scientifiques et techniques traduits en vidéo », indique le site internet de l’INSA.

Soutenu par la Fondation INSA et la Chaire sociétale « Handicap & Diversité », fondée en 2014 par CGI et SII, deux entreprises de conseil en technologie, ce nouvel outil didactique est désormais disponible en ligne. Il propose la traduction en LSF de thématiques spécifiques telles que la résistance des matériaux ou le béton armé à travers des « capsules » vidéo. Chaque vidéo présente un concept, son signe et des exemples d’utilisation. Un travail est en cours sur la thématique du génie climatique. « A travers ce projet, l’INSA Toulouse entend lever des barrières en facilitant l’accès de tous aux études supérieurs dans le domaine du génie civil », a déclaré Bertrand Raquet, directeur de l’INSA Toulouse. Il est estimé à 4 millions le nombre de personnes souffrant d’un déficit auditif et parmi elles plus de 500 000 seraient atteintes d’une surdité sévère ou profonde.

Une chaire pour l'accès aux études supérieures pour tous

Le glossaire « génie civil » en LSF a pu compter sur le soutien de la Chaire sociétale « Handicap et Diversité », fondée en 2O14 par CGI et SII, deux entreprises de conseil en technologie de l’information (TI). Ce programme a été conçu pour favoriser l’accès à l’enseignement supérieur aux élèves en situation de handicap, pour accompagner les étudiants durant leur cursus à l’INSA et pour faire évoluer le regard porté sur le handicap.

Commentaires

L’INSA Toulouse crée le premier glossaire « génie civil » traduit en langage des signes

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX