En direct

L'innovation passera par la formation
Comment les employeurs imaginent le futur du BTP - ©
Décryptage

L'innovation passera par la formation

Caroline Gitton |  le 10/04/2020  |  InnovationApprentissage BTPFrance BIMCCCA-BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Formation BTP
Innovation
Apprentissage BTP
France
BIM
CCCA-BTP
Artisans
Valider

Les entreprises du BTP, en particulier les petites, misent avant tout sur l'apprentissage pour préparer l'avenir. C'est le principal enseignement de l'étude « L'apprentissage et les métiers de demain », réalisée en février par « Le Moniteur » en collaboration avec le Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP)

 

BIM, robots, objets connectés… Face au défi de l'innovation, plus de la moitié des employeurs de la construction (53 %) s'estiment mal préparés. C'est ce que révèle l'étude « L'apprentissage et les métiers de demain », réalisée en février par « Le Moniteur » en collaboration avec le Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP), auprès de 238 décideurs du secteur (dirigeants, encadrants de chantier… ). Un enseignement qu'il convient cependant de nuancer au regard de la taille de l'entreprise. Sans surprise, si 67 % des TPE et PME se sentent insuffisamment préparées, les ETI et les grandes structures se disent mieux armées, à respectivement 70 % et 76 %.

Quelles sont les innovations les plus importantes pour l'avenir du secteur ? En premier lieu les matériaux nouveaux (bio sourcés par exemple) pour 35 % des professionnels sondés, suivis par le BIM (30 %) et les objets connectés (13 %). Les décideurs citent aussi, dans de moindres proportions, la construction hors site (8 %) et les outils de réalité virtuelle ou augmentée (6 %), l'impression 3D (4 %), ou encore les robots (3 %).

Sensibilisation des salariés. Alors comment se préparer aux métiers de demain ? 56 % des entreprises misent sur la formation, et 33 % sur la sensibilisation des salariés, tandis que 21 % privilégient la création d'une équipe dédiée. Seuls 18 % des répondants recourent avant tout aux embauches. « Dans l'ensemble, le credo qui règne dans le secteur pourrait s'énoncer ainsi : “former plutôt que recruter ”. Car l'innovation touche tous les salariés en interne, commente Franck Le Nuellec, directeur du marketing, du développement et de l'innovation stratégique du CCCA-BTP. Les structures de taille modeste sont concernées au premier chef, car celles de plus grande envergure, qui forment déjà, ont aussi les moyens d'investir directement et massivement dans des matériels comme les exosquelettes ou les imprimantes 3D. » Les réfractaires à la formation (37 %), de leur côté, estiment avant tout ne pas avoir besoin d'utiliser les nouvelles technologies dans leur entreprise (52 %). Ils invoquent également l'insuffisance de ressources internes pour accompagner ce type de démarches (27 %) ou d'informations sur les sessions existantes (19 %).

« Les petites entreprises ont par exemple conscience que le BIM, loin de se limiter au domaine de la conception, représente un outil collaboratif au service de la construction et de l'exploitation du bâtiment, ou encore que la construction hors site fera partie du paysage à moyen terme. Pourtant, elles éprouvent des difficultés à se projeter, dans les cinq années à venir, sur les innovations qui ne font pas encore partie de leur quotidien », complète Franck Le Nuellec. Selon lui, c'est la raison pour laquelle elles plébiscitent les matériaux innovants, qu'elles peuvent utiliser sans révolutionner leurs méthodes de travail. « Ces sociétés attendent des éclairages de la part des organismes de formation [en particulier les centres de formation des apprentis, NDLR] », ajoute-t-il.

Au total, 85 % des dirigeants consultés perçoivent ainsi l'apprentissage comme indispensable pour se préparer aux métiers de demain. Les apprentis n'en disconviendraient pas. « D'après l'enquête “Les jeunes et l'innovation dans le BTP”, réalisée par Infopro Digital pour le CCCA-BTP et publiée en janvier 2019, 71 % d'entre eux se considèrent comme des vecteurs de l'innovation dans la construction », relève Franck Le Nuellec.

Le BIM, premier besoin en formation. S'agissant des entreprises qui forment ou ont le dessein de former leurs collaborateurs, le BIM (73 %), les objets connectés (61 %) et les matériaux innovants (61 %) constituent le trio de tête de leurs stratégies. Viennent ensuite la réalité virtuelle ou augmentée (54 %), la construction hors site (39 %), la robotique (38 %) et l'impression 3D (32 %). Et pour améliorer la formation dans ces différents registres ? Les décideurs souhaiteraient se voir proposer des sessions plus au diapason de leurs besoins (64 %), ou dédiées à une innovation spécifique (robotique, impression 3D…). Ils appellent aussi de leurs vœux davantage d'aides pour les financer (35 %).

Quant aux métiers « d'après-demain », les décideurs interrogés se les figurent en lien avec l'efficacité énergétique (28 %) et l'enveloppe du bâtiment (13 %). Le BTP ne saurait non plus, à l'avenir, compter sans l'intelligence artificielle (9 %) et, une fois encore, le BIM (9 %). « La crise sanitaire causée par le Covid-19 ne fera qu'accélérer la prise de conscience de notre société et du secteur autour des enjeux environnementaux, prédit Franck Le Nuellec. D'où la nécessité de les intégrer en termes d'évolution de compétences pour les métiers du futur. »

Comment les employeurs imaginent le futur du BTP

PHOTO - 21042_1279190_k3_k2_2981978.jpg
Comment les employeurs imaginent le futur du BTP - ©
PHOTO - 21042_1279190_k4_k2_2981981.jpg
Sur le plan des RH, pour se préparer aux innovations de demain, votre entreprise privilégie-t-elle… - ©
PHOTO - 21042_1279190_k5_k2_2981985.jpg
Parmi ces innovations, lesquelles font l’objet d’une formation présente ou à venir dans votre entreprise? - © Source : CCCA-BTP / Le Moniteur
PHOTO - 21042_1279190_k6_k2_2981988.jpg
PHOTO - Quels sont, selon vous, les principaux métiers d’après-demain?.jpg - © ILLUSTRATIONS : ADOBE STOCK

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur