En direct

L’initiative privée récompensée au concours Lumières

C.V. |  le 17/05/2013  |  France entièreserceEclairage urbainAudeAube

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
France entière
serce
Eclairage urbain
Aude
Aube
Ille-et-Vilaine
Haute-Marne
Paris
Architecture
Aménagement
Valider

Réuni le 15 mai à Paris, le jury du concours Lumières a décerné trois prix. Le premier prix récompense la mise en lumière dynamique d’un siège social basé à Rennes.

La 25e édition du concours Lumières, organisé par le Syndicat des entreprises de génie électrique et climatique (Serce) et Philips Lighting, met à l’honneur, parmi les 16 dossiers de candidature, la démarche d’une entreprise privée, Kermarrec promotion, basée à Rennes. Le promoteur immobilier a choisi de valoriser l’architecture de son siège social en lui associant une mise en lumière dynamique intégrée dans l’enveloppe du bâtiment. Le jury a tenu à saluer « cet acte de communication qui agit aussi comme un repère urbain et valorise le paysage environnant ».

Le deuxième prix va à la mise en lumière très picturale du château de Puilaurens, dans l’Aude, édifié sur un éperon rocheux. Un troisième prix est décerné au viaduc de Chaumont en Haute-Marne et à son éclairage qui vient souligner les arches « sans trahir l’architecture de cet ouvrage d’art ni dénaturer le paysage ».

Deux mises en lumière dynamique sont ainsi récompensées pour cette 25e édition, confirmant la tendance actuelle, qui substitue à l’éclairage statique des scénographies lumineuses évoluant selon les saisons, les heures ou les évènements.

Pour le Serce, ce palmarès confirme aussi tout l’intérêt pour les collectivités locales à soigner leur éclairage urbain. « L’extinction de l’éclairage public est souvent présentée comme un moyen de réduire la consommation d’énergie et l’unique solution pour parer les nuisances lumineuses d’installations obsolètes, regrette son président Bernard Vadon. Pourtant, la mise en lumière des centres-villes et du patrimoine, historique ou contemporain, contribue à l’attractivité touristique et au dynamisme économique des communes. »

Composition du jury

- François-Michel Gonnot, président du jury, député honoraire, président du club Energie et développement ;

- Philippe Lagueyrie, directeur général adjoint des services techniques de Rueil Malmaison ;

- Alain Le Du, P-DG de la société le Du Industries ;

- Jean-Pascal Lemeunier, chef du service territorial de l’architecture et du patrimoine de l’Aube, membre de l’association des architectes des bâtiments de France (ANABF) ;

- Laurent Lhuillery, adjoint au maire de la ville de Chartes, en charge de l’animation de la ville, chargé de communication ;

- Philippe Thébaud, paysagiste, président de Thébaud Urbanisme & Paysage, membre de la Fédération française du paysage.

- Cyrille Véran, chef du service "Architecture & urbanisme" du Moniteur des TPB.

Commentaires

L’initiative privée récompensée au concours Lumières

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur