En direct

L’industrie française des pierres ornementales et de construction dénonce les importations
La carrière de Massangis dans l'Orne. - © SNROC/ F.Michel

L’industrie française des pierres ornementales et de construction dénonce les importations

A.P |  le 16/11/2020  |  PierreMatériauxIndustrieFrance Marchés publics

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Pierre
Matériaux de construction
Matériaux
Industrie
France
Marchés publics
Valider

Dans un communiqué publié lundi 16 novembre, le syndicat national des roches ornementales et de construction, le SNROC, alerte le gouvernement et les collectivités locales sur l’augmentation des importations de pierres étrangères dans le cadre des marchés publics et leurs impacts sur une industrie implantée au cœur des territoires.

Une commande de 2 M€ de la Ville de Paris à une carrière étrangère pour la fourniture des bordures et pierres du prolongement du tramway T3 de la Porte d’Asnières à la Porte Dauphine, un marché de l’ordre de 6 millions d’euros passé par la RATP avec des fournisseurs hors-hexagone...

Le syndicat national des roches ornementales et de construction, le SNROC, voit se multiplier ces derniers mois des recours massifs à l'importation de pierres d'ornement et de construction. Insupportable pour le syndicat surtout en temps de crise sanitaire et économique.

"Ces décisions pourraient être en partie défendables si les carrières de pierres naturelles françaises ne pouvaient approvisionner de tels chantiers. Mais, cela n’est pas le cas", s'indigne le SNROC dans un communiqué publié le 16 novembre. "Les carrières françaises sont en capacité de fournir en volume. Elles utilisent aussi des équipements de transformation de haute technologie, et sont parfaitement capables de produire et livrer dans les délais demandés de telles commandes. Ce type de décision de commande publique va à l’encontre des intérêts de tous les acteurs de la filière française. Elle va à l’encontre de l’utilisation des ressources locales permettant le maintien de l’emploi en France, le respect de l’environnement (notamment le bilan carbone) et l’aménagement du territoire", poursuit le syndicat.

150 entreprises disparues en 10 ans

Les 700 entreprises de la filière, en très grande majorité des PME et des TPE, "subissent depuis déjà près de 20 ans l’impact négatif des commandes publiques qui favorisent les fournitures étrangères", rappelle le SNROC.

Selon les chiffres de l'Unicem, la part des importations de produits finis n'a en effet cessé d’augmenter ces dernières années, passant de 382 millions d’euros en 2016 à plus de 440 millions en 2018.

Conséquence, selon le SNROC, plus de 150 entreprises ont disparu en moins de 10 ans, ce qui correspond à près de 20 % des entreprises de la filière.

« Il est maintenant urgent que chacun prenne ses responsabilités et que l’ensemble des acteurs, notamment les acheteurs publics, prennent les dispositions qui s’imposent pour mettre en cohérence la commande publique avec les recommandations de l’État et les attentes des citoyens. Nous avons saisi le gouvernement et des maîtres d’ouvrages et nous réitérons notre volonté d’échanger avec les pouvoirs publics afin d’obtenir un arbitrage au plus vite sur cette question », conclut Sylvain Laval, président du SNROC.

Commentaires

L’industrie française des pierres ornementales et de construction dénonce les importations

Votre e-mail ne sera pas publié

Philippe DUPUIS

18/11/2020 18h:00

Merci au SNROC de porter haut et fort les inquiétudes de la filière pierre auprès de nos instances dirigeantes. Je rajouterais à l'énumération des inconvénients, l'absence de TVA pour l'état sur les matériaux en provenance de l'étranger !

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil