En direct

L'îlot Desaix, un nouveau quartier à vivre à Part-Dieu
En cours d’achèvement, l’opération de 19 500 m2 SP prévoit 218 logements, 5 000 m2 de bureaux, une crèche et des commerces. - © GUILLAUME ATGER / LE MONITEUR

L'îlot Desaix, un nouveau quartier à vivre à Part-Dieu

EMMANUELLE N'HAUX |  le 07/09/2018  |  AménagementRhôneTertiaireBureaux

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Aménagement
Rhône
Tertiaire
Bureaux
Valider

Lyon -

L'îlot Desaix symbolise l'une des ambitions du projet d'aménagement urbain conduit actuellement par la métropole de Lyon et la SPL Lyon Part-Dieu : celle de transformer le quartier d'affaires de la Part-Dieu en un quartier à vivre. Il comptera quatre immeubles totalisant 218 logements, un immeuble de bureaux (qui accueillera le siège social d'Amallia), une crèche municipale de 36 berceaux et un socle actif de commerces. L'ensemble de 19 500 m2 SP a été pensé en écho à la barre Desaix (280 logements), qui lui fait face. Construite en 1962 par Jean Zumbrunnen et Jean-Baptiste Mathon et entièrement rénovée, celle-ci a été acquise en indivision par Lyon Métropole Habitat (LMH) et Alliade Habitat, lesquels ont cédé une partie du foncier à Bouygues Immobilier pour réaliser cette opération.

La tête dans le nuage. « La composition de l'îlot avec ses quatre volumes permet d'apporter des transparences, des vues, de la lumière », souligne Christian de Portzamparc, architecte coordinateur. Outre les 5 000 m2 de bureaux conçus par Clément Vergély aujourd'hui livrés à Amallia, qui réalise les travaux d'aménagement intérieur, l'ensemble intégrera 46 logements sociaux (agence 51N4E) vendus en Vefa aux bailleurs LMH et Alliade Habitat, de l'accession libre (24 logements conçus par 51N4E ; 38 appartements en cœur d'îlot et 28 logements d'exception, agence 2Portzamparc) dont les prix de vente moyens varient entre 5 500 et 7 000 euros/m2 ; et une résidence de tourisme 4 étoiles de 81 lots vendue à la découpe en « loué meublé non professionnel » (conception 2Portzamparc).

Cette résidence de tourisme occupe les huit premiers niveaux du bâtiment le plus haut de l'îlot, tandis que les appartements se déploient au-dessus, dans « le nuage ». « Chaque appartement, multi-orienté, dispose de plusieurs balcons en porte-à-faux agrémentés de garde-corps en verre pour apporter de la légèreté », souligne Laure Moisson, directrice de projets au sein de l'agence lyonnaise de Bouygues Immobilier. Verre opalescent et bardage en aluminium habillent la façade. Ce bâtiment est relié à celui implanté en cœur d'îlot par une passerelle. « La terrasse sera accessible aux habitants de ces deux immeubles », ajoute-t-elle.

Les commerces, en majorité des enseignes de restauration, seront installés en pied des immeubles. Toutes les cellules commerciales disposeront d'un niveau en mezzanine créant ainsi l'animation de la rue. En cœur d'îlot, 5 000 m2 d'espaces paysagers plantés (Péna Paysages) seront ouverts en journée au public.

Les travaux, d'un coût de 30 millions d'euros HT et réalisés en corps d'état séparés, touchent à leur fin. Les premiers habitants sont attendus à l'automne. Les commerces ouvriront avant la fin de l'année. Les derniers appartements - les logements sociaux, la résidence et le nuage - seront, eux, livrés au cours du premier trimestre 2019.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur