En direct

L'île Seguin va renaître
Jean Nouvel, Pierre Christophe Baguet, maire de Boulogne et Patrick Devedjian, président du Conseil Général des Hauts-de-Seine devant la maquette de la future Ile Seguin - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

L'île Seguin va renaître

Adrien Pouthier |  le 08/07/2010  |  Collectivités localesArchitectureUrbanismeRéglementationHauts-de-Seine

Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt a lancé mercredi 7 juillet l'aménagement de l'Ile Seguin, projet urbain et culturel d'exception coordonné par Jean Nouvel, avec, pour le jardin de l'Ile Michel Desvigne, paysagiste urbain et Yann Kersalé, plasticien lumière.

"On tient le bon rêve". C'est une sorte de "enfin" de soulagement qu'a prononcé Pierre-Christophe Baguet, député maire de Boulogne-Billancourt en commençant sa présentation du projet d'aménagement de l'Ile Seguin. Après plusieurs années d'attermoiements, l'ancien territoire myhtique des usines Renault va enfin pouvoir renaître et s'offrir aux Franciliens. "Une Ile Saint-Louis du XXIe siècle" pour Patrick Devedjian, Président du Conseil Général des Hauts-de-Seine ravi "de voir démarrer concrètement le projet", "une Ile de la Cité" pour Jean Nouvel, architecte coordonateur du projet; en tout cas une ville dans la ville, un quartier à part mais central. Pour Boulogne comme pour le Grand Paris dont l'Ile Seguin veut être un territoire pilote.

Scène sur la Seine

11,5 hectares dont 8,5 hectares aménageables, 7 hectares de surfaces plantées, ce "bateau pétrifié" comme l'a qualifié Jean Nouvel, "scène sur la Seine" sera réorganisé autour d'un vaste jardin couvert imaginé par le paysagiste Michel Desvigne.
Les deux "pointes" de l'Ile verront se développer des programmes différents.

Sur la pointe aval : un grand ensemble musical, porté par le Conseil général des Hauts-de-Seine, avec deux salles : l'une de 600 à 800 places pour la musique classique et l'autre de 3000 à 5000 places pour les musiques amplifiées, des plateaux de répétition, des restaurants musicaux, le Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt et la Maîtrise des Hauts-de-Seine.

Sur la pointe amont : l'île des arts contemporains, véritable « portail de l'art » réalisé par la société privée suisse Natural Le Coultre, avec des structures novatrices pour les artistes, galeristes, collectionneurs, artisans d'art et des salles d'exposition sur 20000 m2 . Le projet d'accueil de la fondation Cartier, le lieu de mémoire et le lieu d'exposition du fonds d'art contemporain de Renault ainsi que le Cube, équipement numérique de référence voué aux arts numériques, complèteront le pôle d'art contemporain.

Au centre de l'île, de multiples activités joueront la complémentarité : un ensemble cinématographique innovant de la société Europalace Pathé, un projet d'école supérieure d'arts numériques, le cirque numérique Bouglione, une résidence pour artistes, un hôtel... Tout le long de l'axe principal commercial et du grand jardin central sous verrière dessiné par Michel Desvigne, se succèderont espaces de convivialité, boutiques à caractère culturel et de loisirs, grandes entreprises emblématiques du secteur de la culture et des media. Celles-ci offriront au public des rez-de-chaussée ouverts et vivants.

Un rêve durable

L'aménagement sera totalement exemplaire en matière d'environnement : le projet tendra vers les 100% d'énergies renouvelables ; la gestion de l'eau sera innovante et les modes de déplacements alternatifs à la voiture seront privilégiés. L'accès de l'île se fera par des espaces verts boisés au débouché des ponts. Une promenade basse de 6m de large permettra l'accès direct à la Seine.
L'Ile Seguin sera le coeur de la future Vallée de la Culture initiée par le président du Conseil général des Hauts-de-Seine. Et au sommet des immeubles tertiares, des "champs solaires" comme les a appelés Jean Nouvel, permettront une productiojn d'énergie propre.
Pour réaliser ce "rêve", le député-maire de Boulogne s'est appuyé sur l'agence pour la Vallée de la culture et sur la Saem Val de seine Aménagement. La ville et GPSO, communauté d'agglomération Grand Paris Seine Ouest, se partageront les 130 millions d'euros de financement prévus et de grands partenaires publics et privés ont accepté de "monter à bord". L'Etat et le Conseil général des Hauts-de-Seine bien sûr, la Caisse des dépôts, mais aussi Fondation Cartier ("Les négociations sont très avancées" P.C. Baguet), Renault évidemment, Europalace Pathé, Natural Le Coultre, Madona Bouglione, Le Cube... Une révision simplifiée du PLU interviendra prochainement. La réalisation du "bon rêve" est prévue pour 2017-2018.

Plus : cliquez ci-contre et consultez un portfolio des visions de Jean Nouvel et Michel Desvigne pour la future Ile Seguin; une animation vidéo du projet d'aménagement.

Maquette de l'Ile Seguin du futur vue depuis Boulogne
Maquette de l'Ile Seguin du futur vue depuis Boulogne
Les grandes étapes de l'aménagement de l'Ile Seguin

5 juin 2010 : première ouverture de l'Ile au public avec la création du jardin qui permettra de suivre l'évolution de l'aménagement.
2 juillet 2010 : signature de l'acte d'achat par le Conseil général des Hauts de Seine à la ville de Boulogne-Billancourt du terrain de la pointe aval qui accueillera le futur ensemble musical
8 juillet 2010 : lancement de la révision simplifiée du PLU de l'Ile Seguin.
2011 : pose de la première pierre sur le trapèze Est
2012 : premiers chantiers sur l'Ile Seguin
2013 : fin de la construction du trapèze Ouest, commencée en 2006
2013/ 2014 : livraison des premières constructions du trapèze Est et de l'Ile Seguin
Fin 2017 : fin programmée de l'aménagement

Commentaires

L'île Seguin va renaître

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX