En direct

L'hôtellerie, un relais de croissance pour les entreprises du bâtiment
PHOTO - 831092.BR.jpg - © © Forbo

L'hôtellerie, un relais de croissance pour les entreprises du bâtiment

le 27/02/2015  |  BâtimentFrance entièreTourismeERP

Chaque année, les hôtels consacrent 4% de leur chiffre d'affaires à des travaux de rénovation. En 2015, aura lieu la deuxième vague des audits de classement, avec de nouveaux chantiers à la clé.

« On évalue à 1 milliard d'euros les dépenses de rénovation dans l’hôtellerie chaque année », estime Philippe Gauguier, dirigeant d’In Extenso, filiale de Deloitte spécialisée en hôtellerie et tourisme. Selon In Extenso, le chiffre d’affaires annuel des 17 000 établissements classés en France s’élève à 17 milliards d'euros, dont environ 4% pour l’entretien.
« Avec la loi de développement et de modernisation des services touristiques de 2009, le classement des établissements n’est plus définitif : tous les cinq ans, ils doivent effectuer un audit afin de maintenir leur nombre d’étoiles ou d’en gagner une nouvelle », ajoute Laurent Duc, président de la branche hôtellerie française de l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie (Umih). Puisque la grande majorité des établissements a fait son premier audit entre 2010 et 2012, ils devraient réaliser de nouveaux travaux dès 2015 et jusqu’en 2017 en vue du renouvellement de leur classement.
Autre actualité qui pourrait permettre le lancement de nouveaux chantiers pour les artisans, le rachat, en début d’année, du groupe Louvre Hôtels, plus connu à travers ses marques Campanile ou Kyriad, par le chinois Jin Jiang, « qui devrait engager un vaste plan de rénovation dès cette année », assure Philippe Gauguier. Ces bonnes nouvelles doivent être tempérées par l’arbitrage que les établissements opéreront nécessairement du fait de « capacités d’investissement limitées, les poussant à privilégier les mises aux normes en matière de sécurité et d’accessibilité plutôt que d’autres travaux », explique Mark Watkins, président de Coach Omnium, société d’études spécialisée dans l’hôtellerie.

Des contraintes spécifiques

Quel que soit le type de chantier, le secteur de l’hôtellerie et ses représentants demandent avant tout aux artisans de s’adapter à leurs contraintes. « Les matériaux utilisés ne peuvent pas être les mêmes que dans le logement ou les bureaux. La plupart des occupants ne sont là que pour une nuit et ne font pas aussi attention aux lieux que s’ils y étaient toute l’année », souligne Mark Watkins. De même, le respect des délais annoncés et la rapidité d’exécution font partie des attentes de ces professionnels.

Cet article est issu du Moniteur Entrepreneurs Installateurs de février 2015, publié dans la nouvelle rubrique Stratégie, destinée à éclairer les petites entreprises sur les opportunités d'affaires qui existent malgré la crise.

3 questions à - Yann Hocde, dirigeant et fondateur de ITB Construction (Ris-Orangis) «Notre implication et notre relationnel sont nos atouts»

Quelle a été votre première expérience dans l’hôtellerie ?

En 2012, nous avons travaillé sur tous les lots architecturaux, hors techniques, de l’hôtel Atrium à Suresnes .

Quelles sont les difficultés ?

Intervenir sur des lieux occupés demande de l’organisation. Nous avons traité deux étages dans un premier temps, puis deux autres. Nous avons profité d’une fermeture de l’établissement en août pour effectuer les travaux du hall d’entrée, de la cuisine et d’un étage complet. Autre contrainte, nous devions travailler vite : chaque chambre inoccupée génère une perte de chiffre d’affaires. Responsables de la finition, nous devions aussi gérer le retard des autres intervenants, pour être dans les temps.

Qu’est-ce qui a permis la bonne réalisation du projet ?

Notre implication. Très détaillé, le mémoire technique donnait toutes les informations sur les travaux, les matériaux, les moyens humains. Sur nos 38 salariés, 10 étaient sur ce chantier, auxquels nous avons ajouté 15 personnes en sous-traitance. La qualité de notre relationnel a également été un atout.

Commentaires

L'hôtellerie, un relais de croissance pour les entreprises du bâtiment

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur