En direct

L'hôpital du futur prépare son atterrissage avec soin
Le projet conçu par Michel Beauvais Associés s’étendra sur plus de 70 000 m², le long de l’autoroute A21. - © ARCHI GRAPHI POUR MBA / 2018

L'hôpital du futur prépare son atterrissage avec soin

Emmanuelle Lesquel |  le 19/10/2018  |  AccessibilitéPas-de-CalaisMaîtrise d'œuvreMaîtrise d'ouvrageERP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Accessibilité
Technique
Pas-de-Calais
Maîtrise d'œuvre
Maîtrise d'ouvrage
ERP
Valider

Lens-Liévin -

Si les travaux du gigantesque et ambitieux futur hôpital de Lens ne seront pas lancés avant avril 2020, la maîtrise d'ouvrage et la maîtrise d'œuvre travaillent déjà activement sur le projet. Depuis 2013, les équipes s'attachent de concert à préparer le terrain situé le long de l'autoroute A21 afin d'y faire « atterrir » dans de bonnes conditions le futur centre hospitalier de l'Artois. « Nous sommes partis de rien. En termes de foncier, tout restait à faire ! Après deux ans de négociations auprès de 18 propriétaires, nous détenons désormais 100 % des 26 hectares nécessaires au projet », explique Edmond Mackowiak, directeur du centre hospitalier de Lens.

En parallèle, un gros travail de préparation du terrain est mené. Une ligne à très haute tension a par exemple dû être enterrée sur 1,2 km et la dépollution pyrotechnique du site pour le débarrasser des « souvenirs » hérités de la Première Guerre mondiale est toujours en cours. Côté accessibilité, un premier giratoire a déjà été réalisé au sud du terrain. Un autre sera construit au nord avant le début des travaux. Le giratoire de l'hôpital et les travaux de modification de la sortie autoroutière seront réalisés entre avril et décembre 2019.

Une desserte par bus à haut niveau de service. « Afin de développer une trame urbaine accrochée à la ville, nous avons mené un travail d'urbanisme très intéressant avec les acteurs locaux. Par exemple, le projet de bus à haut niveau de service (BHNS) en site propre va se caler sur notre schéma hospitalier. Nous aurons ainsi un arrêt directement sur le parvis de l'hôpital », se félicite Michel Beauvais, l'architecte du projet de 71 740 m2 SP, au coût d'environ 280 millions d'euros.

La gestion des flux intérieurs a aussi été très travaillée. « Pour se repérer facilement dans l'hôpital, je l'ai conçu à la façon d'un aéroport », sourit Michel Beauvais. Les visiteurs seront ainsi guidés vers la bonne porte et les différents flux suivront des circuits leur permettant de ne pas se croiser. « Ce sera le premier hôpital européen conçu avec une circulation “robot compatible”, renchérit l'architecte. Nous étudions aussi l'installation d'un système de transport pneumatique permettant, par exemple, de collecter le linge sale. »

Un condensé de nouvelles technologies. Le directeur de l'hôpital et ses équipes ont fait le tour des hôpitaux européens afin de ramener sur le bassin minier le nec plus ultra des technologies. Robotisation, automatisation de tâches, optimisation de la logistique, accueil et suivi des patients par dossier informatisé… « Le numérique est au cœur du projet. Il va par exemple faire gagner de l'espace grâce à une gestion optimisée des stocks. Il va aussi permettre plus de performance pour atteindre enfin l'équilibre budgétaire. L'hôpital est déjà optimisé pour prendre le virage de l'ambulatoire (il passe de 690 à 571 lits) », détaille le directeur.

Objectif affiché : conférer une échelle humaine à l'établissement, notamment en créant un esprit pavillonnaire.

« L'architecture accompagne ce virage », souligne Michel Beauvais, qui souhaite donner à l'établissement une échelle humaine, notamment en créant un esprit pavillonnaire, qui se matérialise par exemple par des entrées permettant d'accéder directement à l'endroit désiré.

« Nous sommes les premiers à avoir demandé un rendu du concours en BIM pour un hôpital, déclare le directeur, qui compte désormais sur la maquette numérique pour accélérer le tempo. Grâce au logiciel dRofus, nous échangeons directement avec la maîtrise d'œuvre sur nos besoins de locaux, surfaces ou équipements. » Alors que l'enquête publique a reçu un avis favorable au printemps, la publication des appels d'offres travaux est prévue début 2020, pour une livraison de l'établissement attendue en 2023.

Maître d'ouvrage : centre hospitalier de Lens. Maîtrise d'œuvre : Michel Beauvais Associés (architecte mandataire) ; Hors-Champs (urbaniste et paysagiste), Setec (BET) Oasiis (BET HQE), Fabrice Bougon (économie). Coût global : 280 M€.

Exemplaire en matière d'environnement

« Nous avons l'ambition forte de construire un établissement responsable, basé sur le concept de la troisième révolution industrielle. Le site est à cheval sur Lens et Loos-en-Gohelle, dont le maire est très impliqué dans la démarche. Nous visons par exemple l'autonomie énergétique du bâtiment en 2050 », souligne Edmond Mackowiak, directeur du centre hospitalier de Lens.

Au système de géothermie, qui sera installé dès le départ, s'ajouteront d'autres solutions de production d'énergies renouvelables. « Nous utiliserons des matériaux naturels.

La maquette prévoit déjà le recours à un isolant fabriqué dans la région à partir de textiles usagés [baptisé Métisse, NLDR] », illustre l'architecte Michel Beauvais. Autre innovation : le traitement des eaux usées se fera sur le site par l'utilisation d'une roselière tandis que les eaux pluviales seront directement infiltrées sur place via un système de noues, ces deux solutions favorisant la biodiversité.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur