En direct

L'hécatombe continue

le 16/03/2018  |  InternationalFrance entière

Assurance-construction -

Acculé par des pertes évaluées à 144 M$, le groupe néo-zélandais CBL, actionnaire majoritaire de SFS, déjà en « run-off » (arrêt des souscriptions à compter d'avril et non renouvellements des contrats en cours) en France depuis le 13 février a été mis en liquidation temporaire - l'équivalent du redressement judiciaire à la française -le 23 février par la banque centrale de Nouvelle-Zélande. Conséquence directe, l'assureur danois Alpha Insurance, réassuré par CBL, a annoncé sa mise en « run-off » le 4 mars.

www.lemoniteur.fr/assurance

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur