Projets

L’étrange lotissement anglais de monsieur Hirst

Mots clés : Urbanisme - aménagement urbain

Le projet aurait déjà été surnommé « Hirst-sur-Mer ». Dans le petit port d’Ilfracombe, au sud-ouest de l’Angleterre, l’artiste Damien Hirst est en effet partie prenante dans le projet de développement d’un nouveau quartier au sud de la commune. Quatre propriétaires fonciers tont engagés dans cette future extension et l’artiste possède environ la moitié du site. Ainsi que le rapportait récemment le North Devon Journal sur son site, le projet a reçu l’approbation du le conseil du district, le North Devon Council. Néanmoins, le permis d’aménagement doit encore être accordé.

Que l’artiste mondialement célèbre puisse investir dans un programme immobilier aussi important peut étonner. Mais Damien Hirst possèderait plusieurs propriétés à Ilfracombe. Finalement, ce projet dans lequel il est impliqué surprend surtout par son apparente banalité.

 

 

Les images laissent en effet entrevoir un lotissement de pavillons très conventionnels. Là n’est pas tout à fait l’idée qu’on se faisait du créateur provocateur capable de mettre en vitrine un veau tranché en deux. Et qui a déjà offert à Ilfracombe une statue de plus de 20 mètres de haut, Verity (ici, sur le site officiel de l’artiste), qui représente une femme enceinte à demi-écorchée.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X