En direct

L’État va soutenir 100 projets de construction ou rénovation en bois dans des petites communes
En déplacement dans les Vosges, Emmanuelle Cosse et Stéphane Le Foll ont lancé un appel à manifestation d'intérêt pour la construction-rénovation en bois dans les petites villes - © © Compte twitter d'Emmanuelle Cosse

L’État va soutenir 100 projets de construction ou rénovation en bois dans des petites communes

le 16/03/2017  |  BoisBâtimentEtatRénovationImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Bois
Bâtiment
Etat
Rénovation
Immobilier
Technique
Hygiène
Travaux publics
Valider

Le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll et sa collègue du Logement, Emmanuelle Cosse ont annoncé le lancement d’un nouvel Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) « Bois – Bourg ». A travers cet AMI, l’État apportera son soutien à 100 projets de construction ou réhabilitation dans des bourgs ou territoires ruraux utilisant du bois et des matériaux biosourcés locaux.

En déplacement dans les Vosges, Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, et Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, ont réaffirmé leur volonté de promouvoir des solutions constructives et de réhabilitation en bois et lancé un nouvel Appel à manifestation d’intérêt (AMI) « Bois – Bourg ». Cet AMI "doit permettre d’accompagner financièrement et techniquement des acteurs qui en auraient envie de se tourner vers la construction bois tout en les aidant à lever les obstacles qu’ils rencontreraient", a expliqué Stéphane Le Foll.

A travers cet AMI, les ministères de l’Agriculture et du Logement apporteront donc leur soutien à 100 projets de construction ou de rénovation dans des communes de moins de 10 000 habitants et ciblant une large typologie de bâtiments : petits logements collectifs, maisons individuelles, commerces, équipements publics... En matière de réhabilitation, les projets retenus illustreront la diversité des emplois possibles du bois :  extension, surélévation, aménagement des combles, rénovation énergétique… Ils bénéficieront notamment de l’accompagnement  des services déconcentrés de l’Etat et du CEREMA.

 Avec le concours financier de l’Ademe et du Fonds Stratégique Forêt Bois, l’AMI s’articule autour d’actions portées par le ministère du Logement :

- Le programme « 100 constructions publiques en bois local » qui a pour ambition de démontrer la faisabilité technique et économique de constructions publiques environnementales performantes utilisant du bois « local ». L’accompagnement des maîtres d’ouvrages, élus et collectivités a déjà permis de faire émerger 80 projets. Animé par la Fédération nationale des communes forestières (FNCOFOR), le programme sera élargi à d’autres types de bâtiments ;

- Le projet Arbre « Aménager et Rénover avec le Bois pour la Réhabilitation » qui valorise l’usage du matériau bois dans la réhabilitation des logements et des bâtiments tertiaires existants. Avec l’AMI, le projet prendrait une dimension opérationnelle ;

- L’expérimentation du label E+C- qui prépare la future réglementation environnementale du bâtiment neuf et contribue à évaluer les performances environnementales des matériaux bois ou biosourcés.

Commentaires

L’État va soutenir 100 projets de construction ou rénovation en bois dans des petites communes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur