En direct

L'Etat s'engage à bien « Faire »
Le 10 septembre dernier, à Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), François de Rugy (à droite) a présenté le dispositif « Faire » avec le secrétaire d’Etat au logement Julien Denormandie (à gauche) et le président de l’Ademe Arnaud Leroy. - © VINCENT ISORE / IP3

L'Etat s'engage à bien « Faire »

Sophie Vincelot |  le 21/09/2018  |  LogementAdemeMinistère de la Transition écologique et solidaireRénovation énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Ademe
Ministère de la Transition écologique et solidaire
Rénovation énergétique
Valider

Rénovation énergétique -

La rénovation énergétique sera à coup sûr l'un des dossiers brûlants de François de Rugy, le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire. Et le défi est de taille pour le successeur de Nicolas Hulot. Alors que le gouvernement veut éradiquer l'ensemble des passoires thermiques en moins de dix ans, la rénovation énergétique des logements peine encore à décoller. C'est pour séduire un public plus large que le ministre a lancé, en partenariat avec l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), le programme « Faire ».

Derrière le verbe se cache l'acronyme de « Faciliter, accompagner et informer pour la rénovation énergétique ». Un slogan l'accompagne : « Tous éco-confortables ». « La campagne Faire est là pour aider les Français à accomplir le calcul économique sur leur logement. En réalisant des travaux d'isolation, ils obtiendront un meilleur confort, une meilleure qualité de vie et une baisse de leurs factures », assure François de Rugy.

Le nouveau dispositif doit inciter les Français à réaliser des travaux d'isolation.

Orienter les particuliers. Le programme se donne deux objectifs : rendre plus lisible l'uni-vers de la rénovation énergétique pour les particuliers, à travers un « service public » d'information et de conseil, et rassembler l'ensemble des acteurs publics et privés autour de la thématique. Afin de faciliter leur identification auprès des particuliers, les conseillers de l'Ademe, de l'Anah, de l'Anil et de ses structures locales, ainsi que des collectivités territoriales deviennent des « conseillers Faire ». Ils auront notamment pour mission d'orienter les particuliers dans leurs démarches et de les informer sur les aides financières auxquelles ils ont droit.

Du côté des professionnels, la plate-forme Faire. fr permet de repérer ceux qui sont « reconnus garants de l'environnement » (RGE). Une charte d'adhésion à cette signature commune sera mise en place dans les semaines à venir. Les signataires pourront ainsi utiliser le logo « Engagés pour Faire », qui permettra d'identifier les acteurs investis dans le dispositif. Reste, pour les professionnels, l'épineuse question des aides à la rénovation, d'autant que le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) ne sera finalement pas transformé en prime en 2019.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur