En direct

L'Etat incité à se calmer

le 22/12/2017

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
PPP -

Le gouvernement ferait bien de « renoncer à l'avenir » aux partenariats public-privé (PPP) pour la construction de prisons ou de palais de justice, tonne un rapport de la Cour des comptes, qui invite à « mettre fin à la fuite en avant » de la politique immobilière du ministère de la Justice . Le document pointe le coût considérable de ces PPP. A titre d'exemple, la Cour cite le TGI de Paris, dont le coût global s'élève à plus de 2,3 milliards d'euros, avec des loyers annuels d'un montant moyen de 86 millions jusqu'en 2044. Une évaluation que Bouygues conteste. Ces quinze dernières années, 14 prisons ou palais de justice ont fait l'objet d'un PPP.

www.lemoniteur.fr/PPP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur