En direct

L’Étape 5 se profile
PHOTO - 738554.BR.jpg - © vincent leloup
Evénement

L’Étape 5 se profile

Gilles Rambaud |  le 06/09/2013  |  International

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Valider

Le programme de réduction des émissions polluantes des moteurs s’achèvent en 2014. La suite arrive…

En 2014, les moteurs diesels non routiers, supérieurs à 130 kW, ne devront plus émettre que 0,025 g/kW/h de particules et 0,4 g/kW/h d’oxydes d’azote. Baptisés « Étape 4 » en Europe et « Tier 4 final » aux États-Unis, ces seuils sont les derniers d’un programme de réduction par paliers amorcé en 1999. Mais une suite se prépare… L’Étape 5 reste encore à l’état de projet, mais le dossier est sur le bureau de la Commission européenne, pendant que les lobbies redoublent d’efforts pour tenter de durcir ou d’assouplir les futures règles. Quelles seront-elles ? « L’extension de la réglementation à toutes les puissances est certaine », croit savoir Cosette Dussaugey, secrétaire générale du pôle technique du Cisma, le syndicat des fabricants français de machines. Aujourd’hui, seuls les moteurs diesels non routiers, d’une puissance comprise entre 18 et 560 kW, sont soumis à des règles antipollution. Celles-ci vont certainement être étendues aux petits moteurs, en distinguant deux classes: les 0-8 kW et les 9-17 kW. Les normes concernant les 18-36 kW, actuellement assez tolérantes, vont se durcir pour atteindre les mêmes niveaux que les autres catégories de moteurs.

Compteurs de particules

Autre point en discussion : le comptage des particules. Aujourd’hui, les seuils limitant les émissions de poussières s’expriment en grammes par kilowatt et par heure. On peut les respecter en supprimant les plus grosses, qui sont les plus lourdes, tout en laissant passer les plus fines, qui sont les plus dangereuses. Des compteurs de particules vont donc être installés en sortie d’échappement, et la norme ne sera plus exprimée en poids mais en unités. Mais quel sera le nombre à respecter ? Les négociations portent sur ce point précis et sur l’adhésion des États-Unis à cette nouvelle obligation. Au moins la réglementation actuelle est-elle harmonisée des deux côtés de l’Atlantique et au Japon, ce qui aide les industriels à exporter leurs machines. Il ne faudrait pas que les futures règles instaurent une divergence entre pays occidentaux, qui segmenterait le marché.

PHOTO - 738554.BR.jpg
PHOTO - 738554.BR.jpg - © vincent leloup
PHOTO - 738582.BR.jpg
PHOTO - 738582.BR.jpg - © vincent leloup
L' oeil de l’utilisateur - « La réglementation des petits moteurs va arriver très vite »

« Nous sommes très vigilants quant au calendrier. Nous voulons au minimum cinq ans avant de passer à l’étape suivante, et ce délai doit tenir compte de la date de publication des textes. Si ceux-ci traînent et n’apparaissent pas avant 2016 ou 2017, alors leur date de mise en application devrait être postérieure à 2019. Nous voulons également conserver le mécanisme de flexibilité qui permet aux fabricants de machines de stocker un certain nombre de moteurs d’ancienne génération et de continuer à les monter, même après la date butoir. J’ai bon espoir que l’industrie soit entendue sur ces points. Cependant, la réglementation des petits moteurs risque d’arriver beaucoup plus vite. Les défenseurs d’une ligne dure argumentent que ces petits moteurs diesels, faiblement polluants, existent déjà aux États-Unis. Donc, puisqu’ils sont disponibles, les Européens peuvent les installer au plus tôt dans leurs machines. »

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur