En direct

L'ESPCI se prépare au XXIe siècle

le 13/04/2018  |  TransportsCollectivités localesTechniqueBâtimentParis

Paris -

102 000 logements autorisés en Ile-de-France entre mars 2017 et février 2018, en hausse de 15,8 % sur un an.

81 900 logements commencés en Ile-de-France entre mars 2017 et février 2018, en hausse de 18,1 % sur un an.

1,56 Md € Montant des investissements de la RATP en 2017, en baisse de 12,5 % par rapport à 2016.

Feu vert pour les travaux d'extension et de restructuration de l'Ecole supérieure de physique et de chimie industrielles de Paris (ESPCI), dans le Ve arrondissement. Après l'obtention du permis de construire, le 12 février, le chantier devrait en effet débuter au quatrième trimestre 2018, sous maîtrise d'ouvrage déléguée de l'Etablissement public d'aménagement universitaire de la région Ile-de-France (Epaurif).

Cohérence. « Nos installations et nos laboratoires ont besoin de s'étendre et d'atteindre une fonctionnalité optimale », résume Ludovic Dehri, secrétaire général adjoint de l'ESPCI. Il fallait redonner une cohérence d'ensemble, car les bâtiments, construits en 1882, avaient été agrandis dans les années 1930 et 1990. « Notre projet consiste à revitaliser une grande école en respectant son histoire et en l'installant dans la modernité et la capacité à évoluer dans le temps », explique l'architecte Anne Démians.

Afin d'ouvrir l'ESPCI sur le campus de la montagne Sainte-Geneviève et l'intégrer à l'université Paris Sciences & Lettres, le projet crée la nouvelle entrée place Alfred-Kastler en mettant en valeur la façade Art déco en briques (1932) - restaurée - surmontée d'une façade contemporaine en aluminium et verre. Pour accroître les surfaces - de 25 000 à 35 000 m² -, Anne Démians, avec Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des monuments historiques, a pris le parti de démolir le cœur de l'îlot et de construire un nouveau bâtiment en forme de spirale qui terminera son tracé au niveau de la nouvelle entrée. Les espaces des laboratoires et des lieux de recherche (25 000 m²) sont rendus « flexibles », comme ceux réservés à l'administration et à l'enseignement (3 800 m²). Un jardin de 3 900 m² mettra en perspective le cœur d'îlot. « Cette configuration permettra d'approfondir la recherche, grâce à de nouveaux laboratoires, et d'accueillir start-up et entreprises », remarque Ludovic Dehri.

Trois phases. Le chantier, en site occupé, se déroulera en trois phases. D'abord, démolition, terrassement, injections pour stabiliser les carrières en sous-sol (2018-2019). Ensuite, construction du bâtiment en cœur d'îlot (18 000 m²) : laboratoires et salles de travaux pratiques (2019-2021). Enfin, construction de la couronne (17 000 m²) : administration, amphithéâtres, bibliothèque (2021-2023). L'investissement de 176 M€ TDC est financé à hauteur de 80 % par la Ville de Paris.

PHOTO - 12457_760193_k2_k1_1803073.jpg
PHOTO - 12457_760193_k2_k1_1803073.jpg

Commentaires

L'ESPCI se prépare au XXIe siècle

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX