En direct

L’équipe Demathieu et Bard/Saison-Menu retenue pour la ZAC Sainte-Henriette
CARTE - 646057.BR.jpg - © Demathieu Bard Immobilier

L’équipe Demathieu et Bard/Saison-Menu retenue pour la ZAC Sainte-Henriette

alix de vogüé |  le 01/06/2012  |  NordCollectivités localesPrincipauté de Monaco

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Nord
Collectivités locales
Principauté de Monaco
Valider
Hénin-Carvin -

Construire en R 4 ou 5, en plein bassin minier, à proximité d’un magnifique terril conique, connu pour être le premier visible en arrivant dans le Nord par l’A1. C’est le pari du groupement promoteur-architecte composé de Demathieu et Bard et de Saison-Menu retenu pour réaliser le premier îlot opérationnel de l’écoquartier Sainte-Henriette.

Cette ZAC, portée par la Communauté d’agglomération d’Hénin-Carvin (CAHC) s’étend sur les 125 ha d’une ancienne friche minière, à la limite des communes de Dourges, Hénin-Beaumont et Noyelles-Godault.

Une écriture nouvelle

« Les élus ont été intéressés par cette écriture nouvelle pour le territoire », explique Giuseppe Lo Monaco, directeur de l’aménagement du territoire de la CAHC. La collectivité s’est appuyée sur son équipe d’AMO, La Fabrique de la Ville (mandataire), Arep Ville et la Scet qui a défini la programmation urbaine de la ZAC. Trois autres équipes avaient répondu à la consultation : Cirmad Nord avec Reichen & Robert, Nacarat avec Christian Devillers et Procivis et Kieken Immobilier Construction avec l’Atelier 9.81.
Située à la croisée de l’A1 et de l’A21, la ZAC de Sainte-Henriette doit accueillir les terminus de deux projets d’infrastructures majeurs : un tramway (dans les limbes aujourd’hui) et le futur lien fixe entre la métropole et le bassin minier. L’enjeu, bien sûr, est de densifier ce secteur. « La mixité est l’un des objectifs majeurs de notre projet : mixité des espaces, mixité sociale, mixité des typologies de logements et des produits », explique Nathalie Meunier, directrice Nord-Pas-de-Calais de Demathieu et Bard Immobilier, jeune promoteur qui décroche, ici, sa première grande référence. Ce macrolot, à l’ouest de la ZAC, représente près de 26 000 m 2 de Shon dont 17 000 m 2 de logements, 3 500 m 2 de tertiaire, 1 500 m 2 de commerce/restauration et 3 000 m 2 pour un hôtel. Le projet s’articule en trois grandes composantes : la « Plazza » à proximité du futur pôle d’échange multimodal associera en R 3, 4 et 5, des bureaux/commerces, du logement et un parking silo. La « Canopée » s’appuiera sur la végétation existante pour accueillir le programme hôtelier (auquel s’intéresse KH Management) et des logements en R  3 à R  5.
Enfin le béguinage contemporain sera dédié à 34 logements individuels en R  1. Ce lot, réparti entre Demathieu et Bard et Maisons et Cités, se composera de quatre bâtiments autour d’une cour intérieure. Les architectes hollandais de OIII doivent déposer la demande de permis de construire à l’automne.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur