En direct

L'éolien français prend son envol
Parc de Goulien (29) - ©

L'éolien français prend son envol

Defawe Philippe |  le 11/02/2008  |  France EnvironnementSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
France
Environnement
Santé
Technique
Valider

La filière éolienne française, qui a atteint 2.455 MW en 2007 - près de 900 MW supplémentaires en un an - affiche la 3e puissance européenne derrière l'Allemagne et l'Espagne (en puissance installée annuelle), selon le bilan du Syndicat des énergies renouvelables (SER).
"Sa puissance permet d'alimenter l'équivalent de deux millions de foyers en électricité", précise le SER.

L'éolien, qui reste encore embryonnaire - environ 1% de la consommation finale d'énergie en France - emploie actuellement près de 5.000 personnes.
L'objectif fixé par le Grenelle de l'environnement est de porter la part des renouvelables à 20 M de tonnes équivalent pétrole (tep) en 2020, soit 4 M de tep pour l'éolien, précise lundi André Antolini, président du SER. Ce qui représentera alors 60.000 emplois.
"Parvenir à l'objectif du Grenelle sera difficile et on aura besoin de toutes les filières, notamment de celles qui sont les plus mûres du point de vue de leur développement et de leur technologie et les plus compétitives: clairement, l'éolien en fait partie", insiste M. Antolini, joint par l'AFP.
"Nous sommes en mesure de développer l'équivalent de la production nécessaire. Sans pour autant couvrir la France d'éoliennes", assure-t-il.
L'énergie éolienne comptera alors pour 25.000 MW (dont 21.000 terrestres et 4.000 off shore), soit 9 à 10% de la fourniture d'électricité, selon les estimations du SER. Ce qui nécessitera 6.000 à 8.000 mâts, contre 2.000 aujourd'hui.
S'agissant du coût de l'éolien, jugé excessif par ses détracteurs, "le parc éolien représentera 50 centimes d'euros par foyer en 2008", remarque M. Antolini, citant le rapport de la Commission de régulation de l'énergie paru en janvier.
Au plan mondial, la capacité totale de l'éolien représente plus de 94.000 MW de puissance installée en 2007, en hausse de 31% en un an essentiellement grâce aux efforts des Etats-Unis, de l'Espagne et de la Chine. Soit un marché de 25 mds d'euros en 2007, selon le Global Wind energy council (lobby de l'éolien basé à Bruxelles).
En capacité installée à ce jour, l'Allemagne reste en tête (22,3 GW) devant les Etats-Unis (16,8 GW), l'Espagne (15,1 GW - dont 3,5 MW supplémentaires en un an), l'Inde (8 GW) et la Chine (6,1 GW).
©AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur