En direct

L'ENTRETIEN JEAN-MICHEL RILLET « L'heure est venue de nous relancer dans la promotion »

RICHARD GOASGUEN |  le 11/04/1997  |  France entièreSeine-MaritimeNordCollectivités localesLogement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Seine-Maritime
Nord
Collectivités locales
Logement
Maison individuelle
Immobilier
Valider

Le directeur du Crédit Immobilier de France du Havre explique ce retour vers la construction de logements.

Une activité du BTP réduite, des restrictions budgétaires diverses, des ponctions sur le 1 % logement, la suppression de certaines incitations fiscales, Comment s'est passée pour vous l'année 1996 dans ces conditions ?

Le marché a été difficile, c'est vrai. Mais nous sommes parvenus à remplacer le défunt PAP (prêt à l'accession à la propriété) par une production accrue de divers prêts libres banalisés. Activité que nous avions été parmi les premiers à développer au Havre au début des années 90. De plus, le prêt à taux zéro a bien touché la cible des ménages moyens du Havre. Nous en avons signé 121, pour les trois quarts dans le secteur de la maison individuelle, contre 65 PAP en 1995. Au total, notre production est passée de 58 à 70,5 millions de prêts l'an dernier soit une progression de 21,5 %, supérieure à la progression de 17 % enregistrée par le CIF au niveau national.

Est-ce la raison pour laquelle vous avez décidé de vous relancer dans la promotion immobilière, activité que vous aviez abandonnée au Havre il y a plus de dix ans ?

Notre bonne santé financière constitue un facteur favorisant. Mais nous nous tenions prêts. Nous observions le marché local depuis deux ans et nous avons estimé que l'heure était venue de marcher de nouveau sur nos deux pieds, crédits et promotion. Notre première opération est un programme de 19 logements de toutes tailles dans le quartier du Rond-Point en pleine mutation. Il s'agit d'une sorte de test. Les travaux commenceront en avril pour une livraison prévue en fin d'année. Notre objectif sera en suite de présenter deux programmes par an de ce type, en restant positionnés sur un créneau médian.

Les appartements de standing pour lesquels il semble y avoir une demande au Havre et les logements étudiants qui ont connu une forte progression depuis deux ans ne vous intéressent pas ?

S'il existe effectivement une niche pour les premiers, cette activité ne correspond pas à notre culture, comme d'ailleurs l'immobilier de bureau. Notre but est de sortir des appartements entre 8 500 et 10 000 francs le m2, selon le prix du foncier et les prestations offertes. Il s'agira pour moitié de lotissement pur et pour l'autre d'opérations verticales dans la ville basse du Havre, mais peut être également dans les communes voisines telles Montivilliers. Pour les seconds, nous pensons comme beaucoup que l'on frise aujourd'hui la saturation.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur