En direct

L'ENTRETIEN JEAN-MARC AYRAULT « Il faudrait que les contrats Etat-région contiennent des éléments de contrats interrégionaux » Le maire de Nantes, président du district souhaite rapprocher les régions de l'ouest.

bertrand escolin |  le 23/05/1997  |  Loire-AtlantiqueFiscalitéCollectivités localesAménagementConjoncture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Loire-Atlantique
Fiscalité
Collectivités locales
Aménagement
Conjoncture
France
Europe
Architecture
Valider

Pourquoi doter le district d'une compétence d'urbanisme ?

J.M. AYRAULT. Il nous faut élaborer un schéma directeur d'agglomération qui équilibre habitat et emploi, protection du patrimoine et zones de développement. Autour des 43 km de périphérique, il y a 1000 ha urbanisables où nous ne pouvons pas laisser faire n'importe quoi. Il faut mettre les POS en cohérence dans un schéma de développement et d'aménagement de l'agglomération.

Comment éviter le chevauchement des compétences districales et communales ?

La gestion des zones d'artisanat et de commerce reste de compétence communale. Le sport, la culture, le social doivent être gérés en proximité. Par contre tous les grands équipements, la prospection d'implantation, les aides à l'investissement doivent relever de l'agglomération. Il ne s'agit pas d'effacer les réalités communales, mais de mettre des moyens en commun pour ce qu'on

ne peut pas gérer seul.

Qui va s'occuper de la nouvelle compétence économique du district ?

Nous allons constituer d'ici l'été une agence de développement économique de l'agglomération.

Où en est le projet de fiscalité unique ?

Mon objectif est de mettre en place la taxe professionnelle d'agglomération, parce qu'elle me paraît plus juste et plus efficace. J'espère qu'une loi viendra encourager par des incitations fiscales la constitution de grands pôles urbains. Nos métropoles demeurent les plus faibles d'Europe. Elles ne peuvent pas continuer à se faire une concurrence ridicule, il faut aller vers un taux moyen unique. On sent bien une pression du monde économique qui souhaite une harmonisation de la fiscalité. Il faudra un bon coup de pouce pour rendre l'unification du taux fiscalement intéressante. par la dotation globale de fonctionnement, ou une dotation spéciale.

Vous souhaitez également rapprocher les régions de l'ouest ?

Lorsque les dossiers concernent plusieurs régions, il faudrait que les contrats de plan Etat - région contiennent des éléments de contrat interrégional. Comme ceux qui existent entre Poitou-Charentes et Pays de la Loire, en recherche et développement et agro alimentaire, ou entre Bretagne et Pays de la Loire pour les infrastructures.

Quel est selon vous le grand chantier que l'Etat devrait lancer dans la région ?

Il faudra en venir au relèvement du niveau des eaux de la Loire pour maintenir la navigation jusqu'à Nantes, stabiliser les berges, et réaménager les quais. Un grand ouvrage d'art de l'Etat devrait être inscrit dans la DTA. On pourrait alors développer un vrai projet urbain autour des 13 communes riveraines de la Loire.

PHOTO

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Droit et Gestion des Collectivités Territoriales - 2020

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur