L'ENTRETIEN : ANDRE JOLLIVET « Marseille fonctionne à une échelle qui n'est pas la sienne »

Le président du Syndicat des Architectes des Bouches-du-Rhône vient d'organiser à Marseille les « 2es rencontres de la ville ».

Partager

La politique urbaine est également au centre de nombreux colloques organisés ces derniers mois dans la région. Comment expliquez-vous ce regain d'intérêt pour l'espace urbain ?

ANDRE JOLLIVET. Depuis trop longtemps, la ville était devenue une affaire de spécialistes. Monopolisée, tantôt par les hommes politiques, tantôt par des techniciens comme les architectes, la réflexion n'avançait plus beaucoup. Aujourd'hui, le moment est venu de croiser différents regards sur la politique urbaine.

L'objectif de nos « rencontres » était de confronter les expériences et les pratiques, de mettre autour d'une table des élus, des professionnels de la conception, des sociologues, des urbanistes, des paysagistes, des artistes, des psychologues...mais aussi de simples citoyens. Pendant deux jours, le débat a été riche, animé, sans complaisance. Je suis persuadé que certaines idées lancées pendant ce colloque vont faire leur chemin...

Lorsque l'on évoque par exemple, la problématique de la réappropriation de l'espace maritime dans une ville comme Marseille, ou celle de la redéfinition des transports public dans les banlieues, on touche à des questions fondamentales pour l'avenir de la cité.

Les « rencontres de la ville » se sont déroulées au coeur des quartiers Nord de Marseille. Un choix que vous avez clairement revendiqué...

On a beaucoup fantasmé sur le fait que nous ayons choisi le quartier populaire de Saint-Henri pour parler de la ville....Certains y ont vu une forme de défi à la mairie centrale de Marseille, une manière de marquer une dissidence vis à vis de la politique de Jean-Claude Gaudin.

Pour nous, les quartiers Nord constituent avant tout un exemple vivant des enjeux urbanistiques actuels. Il ne faut jamais perdre de vue qu'ici, la banlieue est dans la ville. Ce territoire concentre toutes les expériences de réhabilitation urbaine tentées ces dernières années (régies de quartier, DSU, Grand Projet Urbain, zone franche...) et pourtant, il continue à s'enfoncer dans la crise. A l'évidence, les solutions proposées par les politiques ne marchent pas. Et elles ne marcheront pas tant que Marseille fonctionnera sur une échelle qui n'est pas la sienne. Tant que la cité envisagera son développement selon le mythe de la mégalopole. Si l'on consulte les plans d'urbanisme de 1920, 1930 ou 1950, on s'aperçoit que la ville a été conçue pour fonctionner avec deux millions d'habitants à l'horizon de l'an 2 000. 0r, il y aura moins de 820 000 Marseillais en 2 015. Du coup, toutes les infrastructures se trouvent inadaptées. Tel quartier se retrouve excentré, alors qu'il devrait être »cousu« à une trame urbaine très dense, telle friche n'est pas actuellement réutilisable, alors que le site avait été pensé pour être desservi par des voies de communications... Le vrai courage politique serait de repenser l'agglomération à sa véritable échelle. Après tout, San Francisco ne compte que 650 000 habitants, cela ne l'empêche pas d'être dynamique...

PHOTO

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil