En direct

L’Enduiflash 17-19 t de CTP, un deux-essieux polyvalent
PHOTO - 738279.BR.jpg - ©
Evénement

L’Enduiflash 17-19 t de CTP, un deux-essieux polyvalent

le 06/09/2013  |  EtatChantiersHaute-LoireFrance entièreTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Etat
Chantiers
Haute-Loire
France entière
Technique
Valider

Les petits RGS sont particulièrement intéressants pour effectuer les travaux de réparation à réaliser sur les voies communales.

Parmi les machines vedettes de CTP Constructeur, il y a l’Enduiflash 17-19 t. Le gravillonneur dispose de 16 trappes et d’une rampe de 32 jets à triple recouvrement. La benne affiche une capacité de 4,5 m³, et celle de la citerne calorifugée oscille entre 3 000 et 4 000 l, en fonction du choix du porteur. Avec cette machine, CTP Constructeur ne court pas après le gigantisme, même si, à l’instar de ses concurrents, l’entreprise propose aussi des RGS grande production. « Les petits camions intéressent les petites communes car ils sont polyvalents », défend Jean-Michel Serres, patron de l’entreprise. En effet, la cuve et la benne peuvent être fixées sur le châssis, mais elles peuvent aussi être amovibles. Durant la saison d’hiver, le porteur peut alors embarquer de nouveaux accessoires et se transformer en saleuse, par exemple. CTP Constructeur va même jusqu’à proposer de monter tout l’appareillage sur un appareil à bras ou sur des écrous de type Twist-lock pour une dépose rapide. Automatique et synchronisé, le même camion peut également servir au travail manuel grâce à une lance à main et à un bac de reprise de gravillons, tous deux placés à l’arrière du porteur. « C’est surtout pratique pour réparer les nids-de-poule », poursuit Jean-Michel Serres.

PHOTO - 738279.BR.jpg
PHOTO - 738279.BR.jpg - ©
PHOTO - 738280.BR.jpg
PHOTO - 738280.BR.jpg - © CTP Constructeur
PHOTO - 738281.BR.jpg
PHOTO - 738281.BR.jpg - © Hakim Bendaoud
L'œil de l’utilisateur - « Il fait aussi bien de la petite réparation que des enduits »

« Nous avons été les premiers à nous équiper en France d’un RGS marche avant. C’était en 2003. Et ce fut d’abord pour des questions de sécurité. Aujourd’hui, nous avons deux ateliers de 26 t et un autre de 19 t, avec lesquels nous faisons 70 à 80 % d’enduits superficiels. Ce que j’apprécie sur l’Enduiflash 19 t de CTP Constructeur, c’est sa polyvalence qui nous permet de faire aussi bien de la petite réparation que des enduits superficiels. J’apprécie également sa taille, relativement compacte, car dans notre région (Haute-Loire), les routes sont assez escarpées. Ce qui ne m’empêche pas de considérer que les RGS grande production représenteront d’ici à cinq ou dix ans une tendance lourde en France. »

Point fort

Une machine légère, dont la polyvalence correspond parfaitement aux besoins des petites communes. Également appréciable : la solution logicielle de pilotage Quartz qui offre l’affichage en temps réel des paramètres du liant et des gravillons et l’édition de comptes rendus sur imprimante ou sous forme de fichiers numériques.

Caractéristiques

Machine : Enduiflash de 17-19 t
Capacité de la cuve : de 3 000 à 4 000 l
Capacité de la benne : 4,5 m³
Largeur maximale de travail : 3,20 m

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur